I3EZZUGEN (SIWEL) — Des coups de feu ont été tirés ce mardi vers 18h30 devant la salle polyvalente au centre ville d’Iɛeẓẓugen (Azazga), au centre de la Kabylie, faisant état de deux morts et un blessé

 

Deux hommes ont été tués par balles et un autre blessé lors d’un apparent règlement de compte mardi soir devant l’arrêt "Tamassit / Aghribs" à Azazga.

Les deux victimes seraient Rafik Boudjemaa d’Ighil Buzal et Madjid Lounas de Tifrit n’Aït Lhadj et le blessé serait Akli Bessah de Tirsatin, selon une consoeur journaliste à TV Web Kabyle.

D’après un proche qui s’était rendu à l’hôpital d’Azazga : « Akli est dans le coma, il est au bloc opératoire car il a reçu deux balles dans le ventre. C’est le maçon qui lui a tiré dessus ainsi que sur Rafik »

Akli Ben Si Ali, appelé "Akli Dobermann" est gardien du parking au niveau de l’arrêt des fourgons Tamassit, Aghribs.
Madjid Lounas, est un jeune entrepreneur maçon.

Les habitants d’Azazga sont choqués par ce drame qui s’est déroulé devant tout le monde : « Des gens ont été tués par balles et armes blanches » sedemandant « Comment la Kabylie en est-elle arrivée là ? ».

Nous y reviendrons avec de plus amples détails sur les mobiles de cette tuerie.

wbw/tt
SIWEL 242334 FEV 15

Partager ceci...