Divers

Hommage à Bouguermouh : Lhacène Ziani, le Ministre de la Langue et de la Culture Kabyles rend hommage à l’artiste

MONTREAL (SIWEL) — Le décès d’Abderahmane Bouguermouh n’en finit pas de susciter les réactions et les hommages à l’homme de culture qu’a été le réalisateur du premier film en langue kabyle. Lhacène Ziani, Ministre de la Langue et de la Culture Kabyles au sein du Gouvernement provisoire kabyle, nous a fait parvenir cet hommage que nous publions ci-après dans son intégralité.

 

Hommage à Bouguermouh : Lhacène Ziani, le Ministre de la Langue et de la Culture Kabyles rend hommage à l'artiste
Tanemmirt i Dda Avderrahman Bouguermouh

Abderrahmane Bouguermouh, un des monuments de la culture kabyle vient de nous quitter. Sa perte afflige toute la Kabylie qui aurait tant aimé disposer d’un État pour l’honorer et le récompenser de son vivant.

Le militant pour la kabylité a survécu aux intimidations, aux menaces et même aux agressions physiques. Malheureusement la maladie a fini par avoir le dessus.

L’artiste a su à travers ses merveilleuses réalisations cinématographiques transmettre aux jeunes générations des pans entiers de notre histoire. La finesse et la pertinence de son détail n’ont d’égales que la féconde imagination de l’enfant d’Ighzer Amokrane, ce haut lieu qui a, entre autres, abrité le congrès de la Soummam.

Le militant, jusque sur son lit de mort, soutenait qu’il n’y a pas d’alternative à l’autodétermination de la Kabylie.

L’Anavad et son président Ferhat Mehenni se joignent à la douleur de la famille et des proches de Abderrahmane Bouguermouh pour les accompagner dans cette terrible épreuve.

Sa mémoire et son œuvre, comme celles de Feraoun, de Taos Amrouche, de Mammeri, de Matoub et de Djaout… structurent déjà la personnalité de la jeunesse kabyle et participe à l’édification d’une Kabylie libre et éternelle.

Avec toute la Kabylie, disons simplement au militant kabyle et à l’homme de culture : TANEMMIRT ! MERCI !

Montréal, le 04/02/2013

Lhacene Ziani,
Ministre de la Langue et de la Culture Kabyles, et coordinateur de l’action du Gouvernement Provisoire Kabyle en exil, l’Anavad.

SIWEL 051149 FEV 13

Partager ceci...
Haut