LAUSANNE, SUISSE (SIWEL) — Répondant à l’avis tenant lieu de faire-part émis par son épouse : Nna Tunsya Tudert dite Djamila, ses enfants : Jugurtha, Salah et Bouchra et ses petits-enfants : Aïda, Yalhane, Mina et Badr, plusieurs centaines de personnes ont rendu, ce mardi vers 11 heures, un ultime hommage à Hocine Ait Ahmed au centre funéraire Montoie à Lausanne en Suisse, avant son enterrement en Kabylie vendredi prochain

 

Faisant le déplacement depuis plusieurs villes européennes, des anonymes, des officiels ainsi que plusieurs personnalités politiques et des artistes ont pu présenter leurs condoléances et leur sympathie à Jugurtha Ait Ahmed, le fils du défunt qui tenu a préciser aux présents que "c’est un recueillement sur un héros national et qu’il faut que la rencontre reste dans son contexte prévu", chose qui a été respectée par toute l’assistance.

Ainsi, en plus des diplomates étrangers en Suisse et ses amis Suisses, l’on a pu croiser la famille Mecilli, Ferhat Mhenni, Mouloud Hamrouche, Ahmed Taleb Ibrahimi, Luc Recordon, Ueli Leuenberger, la philosophe suisse Marie-Claire Caloz Tschopp, Muriel Berset Kohenn, l’ambassadrice de Suisse à Alger ainsi que son homologue algérien en Suisse.

Nna Aldjia, la mère du défunt Matoub Lounes, a rendu un hommage poignant à Dda Lho à travers un chant traditionnel kabyle "Acewiqq", accompagnée par le chanteur Idir.

wbw
SIWEL 292227 DEC 15

Partager ceci...