Alertes

Harcèlement policier : le frère d’un militant du MAK-Anavad a passé 9h au commissariat colonial de Bouzeguene

ILLULEN UMALU (SIWEL) — Le frère du militant Aksil, de la Coordination du MAK-Anavad d’Illulen Umalu, a été arrêté aujourd’hui, 12 avril, par la police coloniale de 9h du matin à 18h. Un véritable kidnapping qui a inquiété la famille du jeune homme de 19 ans qui n’a pas donné de nouvelles toute la journée. En effet, la police lui ont refusé de prévenir ses parents.

Dans le commissariat où il a été séquestré durant plus de 9h, le jeune homme a eu à répondre à de nombreuses questions sur les activités militantes de son frère mais aussi sur la campagne d’affichage pour les marches du 20 avril menée ces derniers jours à Bouzeguene.

Lounis Oudali, Vice-président de la Coordination Ouest du MAK-Anavad, et qui a activement participé à cette campagne d’affichage, nous a déclaré : »c’est parce que nous avons réussi cette opération d’affichage qui a touché toute la région de Bouzeguene, et ce malgré une pression policière que nous n’avons jamais connu dans la région depuis la décolonisation de l’Algérie, que les services répression sont passés à l’action. En plus de ce kidnapping indigne d’un jeune innocent qui a plongé dans la panique toute la famille et le village, les agents de la police coloniale ont déchiré plusieurs affiches. On va en recoller bien entendu mais cet acharnement de la part des policiers doit cesser. Ils vont en répondre une fois l’indépendance arrachée ! »

nbb
SIWEL 122057 Apr 17

Partager ceci...
Harcèlement policier : le frère d’un militant du MAK-Anavad a passé 9h au commissariat colonial de Bouzeguene
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut