TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les étudiants du campus universitaire de Tamda observent aujourd’hui un arrêt de cours pour protester et dénoncer l’insécurité qui règne dans leur établissement.

 

Grève des étudiants pour dénoncer l'insécurité à Tizi-Ouzou
Hier soir, un étudiant a été attaqué par des voyous qui l’ont agressé dans sa chambre. Au courant de la semaine passé, un autre étudiant a été victime d’une agression à arme blanche sur la route qui mène du campus de Tamda à la cité garçon.

Une étudiante est toujours dans le comma après avoir été percutée par un passager sur une moto devant la cité universitaire fille.

Plusieurs manifestations ont été organisées durant l’année universitaires 2011 par les résidents et les résidentes des cités de Tamda pour dénoncer l’insécurité.

uz
SIWEL 161426 JAN 11

Partager ceci...