Freha : Un mariage perturbé par la police algérienne tourne à l’affrontement

FREHA (SIWEL) — Tout a commencé la nuit d’hier, 07 octobre, quand la police intervient dans une fête de mariage en demandant de couper la musique. La famille du mari a répondu que c’est un jour de fête. Les invités au mariage sont également intervenus pour demander à la police de laisser le mariage continuer dans la bonne ambiance. La police coloniale a alors réagi violemment en traitant les présents de tous les noms. Même les femmes ont subi de la violence verbale.

La situation s’est aussitôt chauffée et les policiers qui allaient user des mains ont été pris à partie et suivis jusqu’au commissariat.

Peu après, la police D’Iεazzugen et de Tizi Wezzu sont intervenues sauvagement et les citoyens leur ont tenu tête.

D’après des témoins à l’hôpital d’Azazga,  il y aurait 5 policiers et 3 citoyens blessés qui y ont été hospitalisés.

maa
SIWEL 081710 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire