BRUXELLES (SIWEL) — François Alfonsi, député au Parlement européen (Europe-Ecologie, RPS), coordinateur du Groupe d’Amitié Euro-Amazigh, s’est adressé à la Commission européenne après concertation avec le Congrès mondial amazigh présidé par Belkacem Lounès.

 

François Alfonsi, député européen, plaide la cause autonomiste Kabyle
Le député entend interpeller La Commission européenne sur la nécessité que celle-ci agisse en faveur de la légalisation des partis régionaux autonomistes en Algérie et au Maroc. En Algérie : Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) n’a pas d’existence légale. Au Maroc : Le Parti démocratique amazigh (PDAM) est interdit par le gouvernement. Le député européen dénonce le non-respect du droit à l’expression politique et la censure touchant particulièrement les peuples amazighs (Berbères).

btj
SIWEL 141246 FEV 11

Partager ceci...