Ferhat Mehenni sur l’arrestation de Puigdemont : « La démocratie n’est pas un crime »

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE

 

Carles Puigdemont à été interpellé dimanche 25 mars 2018 par la police allemande sur la base du mandat d’arrêt européen lancé par l’Espagne, suite au référendum d’autodétermination de la Catalogne.
La solidarité entre États européens entraîne ceux-ci vers la régression démocratique.

La Kabylie appelle l’Allemagne à ne pas extrader le président catalan car le mandat d’arrêt espagnol est scélérat.

Organiser un référendum d’autodétermination est un droit et un acte éminemment démocratique. La démocratie n’est pas un crime. La justice allemande devra remettre Carles Puigdemont en liberté.

L’Anavad exprime sa solidarité au peuple catalan et à son président

Exil, le 26/03/2018

Ferhat Mehenni
Président
Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)

SIWEL 261211 MAR 18

Partager ceci...