PARIS (SIWEL) — Le Gouvernement provisoire kabyle a mis en garde les Kadhafi (père et fils) qu’il tiendra pour responsables d’un éventuel génocide contre les Amazighs de Libye.

 

Ferhat Mehenni : « les Kabyles n'hésiteront pas à intervenir en cas d'agression contre les Amazighs de Libye »
Dans un communiqué transmis à Siwel, le président de l’Anavad, M. Ferhat Mehenni, a affirmé que « les Kabyles n’hésiteront pas à venir en aide à leurs frères libyens » au cas où le régime du fils de Kadhafi décide d’agresser les Berbères de ce pays.

« Dans la journée, d’hier (dimanche NDLR), le fils de Kadhafi a essayé de faire diversion en envoyant des blindés pour massacrer des Berbères au prétexte de séparatisme », a révélé M. Mehenni.

Il a ajouté qu’« il n’est pas d’issue, pour les sanguinaires au pouvoir depuis 42 ans, que la chute et la fuite. Le régime de Kadhafi est fini. La Libye et les Libyens vont enfin connaître la liberté et la démocratie. La Kabylie est à leurs côtés ».

ysn
SIWEL 211255 FEV 11

Partager ceci...