Ferhat Mehenni : « La langue Kabyle n’a pas besoin d’un statut mais d’un ÉTAT »

EXIL (SIWEL) — Ce dimanche 10 décembre, le Président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Mas Ferhat Mehenni, a procédé à une séance de dédicace de son dernier livre « Kabylie : Mémorandum pour l’indépendance » paru aux éditions Fauves et du livre « Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie », paru aux éditions l’Harmattan, à la salle l’Harmattan, haut lieu de débats, d’expositions, de projection et de culture, sise au 24, rue des Ecoles dans le 5ème arrondissement de Paris.

À deux pas du Collège de France et de la prestigieuse Université de la Sorbonne dans ce quartier des grandes écoles, Mas Ferhat Mehenni qui suit de près tous ce qui se passe en Kabylie particulièrement en ces jours de manifestations, de rassemblements, et de marches d’étudiants, lycéens, collégiens et même d’écoliers, dans la toute la Kabylie pour dénoncer le rejet par les députés algériens de l’amendement portant généralisation de la langue amazighe et son caractère obligatoire, le Président a saisi cette occasion pour s’adresser à la jeunesse Kabyle.

la Kabylie lutte pour son indépendance et que la langue Kabyle n’a pas besoin d’un statut mais d’un ÉTAT

De prime abord, il a précisé que le combat pour une Kabylie indépendante ne s’arrête pas à la journée du mardi 12 décembre pour souligner ensuite que « le pouvoir algérien, injuste et pernicieux veut maintenir et cantonner la cause Kabyle dans le piège de la revendication linguistique » dans la foulée il a insisté pour dire que « la Kabylie lutte pour son indépendance et que la langue Kabyle n’a pas besoin d’un statut mais d’un ÉTAT » sous les applaudissements soutenus de l’assistance nombreuse.

Envers cette jeunesse, il a dit « Vous êtes en train de construire votre AVENIR et votre LIBERTÉ et demain faites-vous accompagner par vos parents » pour ajouter ensuite « Après cette journée de mardi, notre combat continue et préparons ensemble la grande marche de Yennayer (Nouvel An Berbère) ».

Dans une précédente allocution cette semaine, Mas Asselway Ferhat Mehenni, a dit sa fierté de voir la jeunesse Kabyle continuer le combat et la lutte pour la libération de la Kabylie.

La relève est prête et comme l’a dit Mas Muhend Belucif, Ministre de la Sécurité et de l’Administration « Nous sommes sur le point de consacrer la victoire » « Nous vous soutenons et le combat continue ».

Vive la Kabylie libre et indépendante !

mbb/wbw
SIWEL 111134 Dec 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire