AT MZAB (SIWEL) — Nous publions ci-dessous un communiqué de l’association Izmulen pour les droits des mzabs, où, son président, Mohammed Dabouz, nous apprend que onze prisonniers politiques sont entrés en grève de la faim en solidarité avec Kameleddine Fekhar qui est, lui, à son 14e jour de la faim. Mas Dabouz en a profité pour apporter un démenti quant à des rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux au sujet du leader d’At Mzab.

 

Le docteur Kamaleddine Fekhar est à son quatorzième jour de la grève de la faim.

Des rumeurs circulent depuis ce matin sur le « décès du Dr Kamaleddine Fekhar ». A ce propos, nous avons contacté son avocat, maître Salah Dabouz, qui a démenti catégoriquement ces rumeurs : « La dernière personne à lui avoir rendu visite est son gendre. Le Dr Kamel Eddine Fekhar est dans un état très critique, certes, mais je vous assure qu’il est toujours vivant et déterminé a poursuive sa grève de faim jusqu’à ce que ses revendications concernant sa libération et la libération de ses codétenus ainsi que le traitement de ses plaintes et demandes de convocation de témoins soient traitées », nous a t-il déclaré.

Onze autres détenus mzabs rentrent en grève de la faim pour soutenir le docteur Fekhar. Il s’agit de : Kacem Soufghalem, Bakir Soufghalem, Brahim Sriaa, Mostafa Ouyaba, Saïd Fekhar, Slimane Addaoud, Aïssa Bourourou, Aïssa Ouirou, Moussa Tebbakh, Aïssa Chekebkeb et Hocine Babaouyoub.

Gloire aux martyrs du Mzab et liberté aux détenus.

Paris le 16 janvier 2017
Président d’Izmulen,
Mohammed Dabouz.

SIWEL 162008 JAN 17

Partager ceci...