ALGER (SIWEL) — Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a critiqué dimanche à Alger les partisans du boycott les qualifiant de ne rien proposer.

 

Elections législatives : Ahmed Ouyahia s'attaque aux partisans du boycott
« L’option du boycott n’est nullement un programme politique », a-t-il dit à la presse en marge de la cérémonie d’ouverture de la session de printemps du Conseil de la nation. M. Ouyahia a exprimé son « espoir » de voir les partis et personnalités politiques proposer des idées et programmes.

Seuls le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ont appelé au boycott du scrutin.

Pour le MAK, la seule élection crédible est celle d’un référendum d’autodétermination de la Kabylie alors que le RCD s’est dit convaincu d’une fraude électorale de la part du pouvoir notamment en refusant l’assistance massive d’observateurs étrangers à ces élections.

uz/cc
SIWEL 041650 MAR 11

Partager ceci...