Djamel Bahloul hué à Raffour pour avoir tenu des propos graves sur les souverainistes kabyles

RAFFOUR (SIWEL) — Aujourd’hui, 30 avril, Djamel Bahloul, tête de liste FFS pour Tuvirett aux prochaines élections législatives algériennes, a animé un meeting à Raffour. Sur place quelques jeunes ont brandi des pancartes où il était écrit « Votez = 40 millions pour moi » (400 000 DA, le salaire mensuel d’un député en Algérie) ou encore « Tulim mebla tuɣalin » (Une fois là haut, vous ne reviendrez plus). D’autres encore ont brandi des cartons rouges à l’égard de Djamel Bahloul.

Les organisateurs du meeting, irrités, sont allés les voir et ont déchiré quelques pancartes avant d’essayer de les faire partir de force. Des militants du MAK-Anavad ont alors sorti des drapeaux kabyles. C’est là que Djamel Bahloul a commencé à parler de Ferhat Mehenni en disant qu’il veut séparer le pays, « qu’il donne des ordres depuis Paris » avant de s’adresser aux militants souverainistes directement : « Il vous trompe ! yettkellix-iken ! ».

L’assistance a commencé à siffler le candidat à l’assemblée algérienne et à crier « Kabylie indépendante ». L’organisateur a repris le micro pour essayer de calmer l’atmosphère en disant que « Ferhat Mehenni est un grand militant, qu’on respecte ».

Djamel Bahloul a essayé de continuer son allocution mais il a été interpellé à plusieurs reprises, notamment sur le fait que le FFS n’a rien fait pour soutenir Kameleddine Fekhar et les détenus d’At Mzab. Les huées ont continué et les organisateurs ont mis fin au meeting prématurément.

Il est à préciser que Djamel Bahloul était « attendu » à Raffour car la semaine dernière, dans les coulisses d’une chaîne de télévision algérienne, l’élu du FFS aurait déclaré que « les jeunes de Raffour sont des makistes voyous ».

A rappeler qu’en avril 2016, le candidat à l’assemblée algérienne a tenu des propos graves sur Ferhat Mehenni lors d’une conférence qu’il avait tenue à Guenzet. Il avait déclaré, tel que l’a rapporté la presse sans que cela ne soit démenti par l’intéressé, que Ferhat Mehenni est un «homme qui n’a pas toutes ses capacités mentales».

nbb
SIWEL 301929 Apr 17 UTC

Partager ceci...