KABYLIE (SIWEL) — Plusieurs militants sont en train d’être relâchés. A Tizi Wezzu, après avoir été dispatchés sur au moins deux commissariats, les militants relâchés ont été pour la plupart conduits à la polyclinique de M’douha pour un examen médical prouvant qu’ils n’ont pas été agressés. A Vgayet, contrairement aux informations qu’on a eu vers 16h, il y en a encore qui sont entre les mains de la police coloniale. Aucune arrestation ne nous a été signalée à Tuviret.

 

La Présidente du CMA, Massa Kamira Nait Sid, qui a été isolée des autres militants, a également été relâchée.
La mobilisation continue
nbb
SIWEL 101826 DEC 16
Partager ceci...