KABYLIE (SIWEL) — Les marches qui ont eu lieu à Vgayet et Tizi Wezzu ont été un succès retentissant malgré l’arrestation de centaines de citoyens et de militants un peu partout en Kabylie alors qu’ils se dirigeaient vers les lieux des marches. A Tuvirett, plus d’un millier de policiers ont donné le choix aux marcheurs entre l’annulation de la marche ou la répression. La plupart ont été arrêtés. A l’heure où nous publions, plusieurs militants sont encore entre les mains de la police. La mobilisation doit continuer.

 

[20h00]
Yidir Ben Atsou a été libéré. D’après Rachida Ider, ils ont saisi tout ce qui se trouvait dans le véhicule : mégaphones, sono, banderoles, etc.
Finalement il était arrêté avec deux autres militants, l’un dit "Amsedrar Aqvayli" et Aghylas Remidi. Ils ont été arrêtés après la marche aux environs du Nouveau Lycée et conduits au commissariat central de Tizi Wezzu pour une séquestration de plus de 4 heures.

[18h55]
Les militants de Tizi Wezzu arrêtés à Tuvirett (Syphax, Hamid At Ali, Chavane Oumohand, Bouaziz Ait Chebib, Hocine Azem) ont été tous libérés. Yidir Ben Atsou, qui a affaire pour la première fois à la police coloniale algérienne, est, lui, toujours au commissariat central de Tizi Wezzu.

[18h55]
Yidir Ben Atsou d’At Yellilten, transporteur de la sono, est toujours au commissariat central de Tizi Wezzu. Des militants se sont rassemblés devant avant qu’une ruée de policiers ne viennent les encercler et se sont rués sur eux pour les faire disperser.

[18h40]
les militants arrêtés à Tuvirett sont toujours au commissariat. Les 27 autres ont été libérés. Un rassemblement est en cours devant le commissariat. Un des militants retenus durant 8 heures nous a expliqué qu’il a reçu des coups de la part des agents de la police coloniale (coups de pied, coups de poings sur la tête, entre autres)

[17h40]
Youcef Messouaf, le responsable du MAK à Tuvirett, ainsi que d’autres militants ont été libérés à Tuvirett.
Quant à Syphax, Hamid At Ali, Chavane Oumohand, Bouaziz Ait Chebib, Hocine Azem, ils sont toujours au commissariat central de Tuvirett.
Source : Youcef Messouaf.

[17h30]
Mouhend Saadi, Amayas At Hamou et l’autre militant de Michelet dont nous avons signalé l’arrestation plus tôt ont été libérés. Yidir Ben Atsou, qui a transporté la sono, est, quant à lui, toujours entre les mains de la police coloniale.

[17h25]
Deux militants d’Aqvu, retenus toute la journée au commissariat colonial de Freha, ont été libérés.

[16h50] Rachida Ider exige la libération immédiate de tous les militants arrêtés

[16h45]
At Zellal : Tous les militants ont été libérés suite au rassemblement qui a eu lieu devant le commissariat. Mais ils sont tous les cinq convoqués pour demain. L’un d’entre eux, arrêté de 7h du matin jusqu’à 16h30, est un citoyen kabylo-canadien.

[16h30]
Urgent At Zellal : Un rassemblement est en cours pour exiger la libération des 5 militants arrêtés. Un des militants a eu un malaise à l’intérieur du commissariat et a été sorti par la police. Les militants à extérieur l’ont conduit à l’hôpital.

[16h15]
Urgent At Zellal : La section MAK-Anavad, dont 7 militants ont été arrêtés alors qu’ils rentraient de la marche, décline toute responsabilité/implication dans l’arrachage de drapeaux algériens qui se trouvent au niveau de la localité. Est-ce là un piège tendu par les autorités algériennes à notre retour vers notre village pour en faire endosser la responsabilité aux militants arrêtés et ainsi le punir ? (déclaration de la section MAK-Anavad At Zellal)

[16h15]
Yuva Iftissen, de Timezrit, vient d’être relâché.

[16h00]
Urgent : Amayas at Hemou, un autre militant de Michelet ainsi que Mouhend Saadi d’At Irathen arrêtés a Tizi Wezzu juste après la fin de la marche

[15h40]
Alerte : Une trentaine de militants de Attouche sont actuellement au commissariat central de Tizi Wezzu. La femme de Jugrutha Louerguioui ainsi qu’une famille (des enfants et leurs parents) ont été arrêtés et nous ne savons toujours pas où ils sont actuellement.

[15h25]
Alerte : Les 10 militants du village Sahel (Bouzeguene) qui ont été arrêtés ce matin sont toujours entre les mains de la police qui refuse de donner de leurs nouvelles. Des militants ont parcouru plusieurs commissariats pour avoir des informations en vain.

[15h25]
Ramdane et Nadir, qui étaient arrêtés avec deux autres militants finalement, ont été libérés après 7h de détention.
Assalas Ziani et Khedou Touahri ont été relâchés. Yuva Iftissen, lui aussi de Timezrit, n’est toujours pas relaché.

[15h30]
Urgent, nouvelle arrestation : Amnay, un citoyen kabylo-canadien et 4 autres militants ont été arrêtés à Mekla alors qu’ils rentraient de la marche vers At Zellal.

[15h00]
Alerte : La femme de Jugurtha Louerguioui, un responsable au sein de la coordination MAK-Anavad de l’Ouest, est toujours entre les mains de la police. Elle a été arrêtée il y a au moins 3h avec une amie à elle. Nous n’avons pas de nouvelles de Nadir et Ramdane de Timizart non plus.

[14h50]
Un militant à Vgayet nous a signalé qu’il vient d’être libéré avec deux autres militants. Il étaient détenus avec plusieurs autres militants au commissariat central de Vgayet. Assalas Ziani et Khedou Touahria sont toujours au commissariat.

[14h45]
Alerte : Du côté de Tuvirett, Chavane Oumohand, Hocine Azem, Bouaziz Ait Chebib, Syphax Tamsaoute, Hamid At Ali, Youcef Messouaf et Belaid Messoud sont toujours entre les mains de la police.

[14h40]
Ben Atsou Yidir, qui a transporté la sono sur long de la marche, a été arrêté à 14h, juste après la fin de celle-ci. Il est actuellement entre les mains de la police coloniale. Kader Ait Abdeslam a également été arrêté.

Ce fil d’actualité sera mis à jour au fur de l’évolution de la situation sur place.

nbb
SIWEL 121241 JAn 17

Partager ceci...