Dda Mohand Larvi Tayev et son épouse maltraités à l’aéroport d’Alger

ALGER (SIWEL) — Dda Mohand Larvi Tayev, professeur à l’université de Tizi-Ouzou et ancien président du MAK, a été retenu pendant deux longues heures à l’aéroport d’Alger par la police coloniale algérienne alors que, souffrant de plusieurs problèmes de santé, âgé de 70 ans, il devait se rendre en France pour se soigner.

« Ils nous ont maltraités ma femme et moi, ils nous ont retiré les passeports et nous ont laissés poiroter deux heures durant sans aucune explication avec une jouissance de sadiques, c’est du racisme antikabyle et ça commence à puer », a publié sur son compte Facebook ce grand militant de la cause kabyle.
Avisé de cette situation, le président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, a condamné ces intimidations criminelles du colon algérien et a tenu a assurer son ami de toute sa solidarité.
ezr/wbw
SIWEL 211602 DEC 17 UTC
Partager ceci...

Laisser un commentaire