Salem Ramdani : Un autre doyen de la crise antiberberiste s’en va

On

TIZI WEZZU (SIWEL) – Dda Salem Ramdani a rendu l’âme ce samedi au CHU de Tizi Ouzou en Kabylie à l’âge de 90 ans après une longue maladie, cet artisan du mouvement de la cause amazighe dans les années 1940 dans le cadre du PPA/MTLD s’est illustré durant la crise anti-berberiste provoquée de toutes pièces par les partisans de l’arabo-islamisme de Messali Hadj.

Une délégation du MAK chez Lydia de Maillot (Tuvirer-Bouira)

On

IMCEDDALEN (SIWEL) — Le Président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Aït-Chebib, à la tête d’une délégation composée de Slimane Kadi , président du conseil universitaire de Tizi Ouzou, Amer Messara et Mustapha Abchiche , membres du Conseil régional de Tuvirett-Burǧ Bu Arreriǧ s’est rendu aujourd’hui à Maillot (ex-Bouira), plus exactement au domicile parental de Lydia, la jeune fille de 17 ans qui souffre d’une maladie grave et qui nécessite une intervention chirurgicale dans un hôpital français. C’est justement dans un cadre éminemment solidaire que Bouaziz Aït-Chebib et ses camarades se sont rendus au domicile de cette patiente, lesquels ont été chaleureusement reçus par les parents de Lydia.

Décès de Camille Lacoste-Dujardin : Sakina Aït Ahmed lui rend hommage au nom de la Kabylie

On

PARIS (SIWEL) — Sakina Aït Ahmed, la ministre de la Langue et de la Culture kabyles au sein du Gouvernement provisoire kabyle en exil, a fait parvenir à notre rédaction un communiqué dans lequel elle rend hommage à l’ethnologue française et kabyle d’adoption, Camille Lacoste-Dujardin, décédée hier à l’âge de 86 ans :

MAK : Renouvellement de la Coordination d’At Yemmel (Timezrit)

On

TIMEZRIT (SIWEL) — C’est aujourd’hui (le vendredi 29 janvier 2016) à 16h 00 que la Coordination MAK d’At Yemmel a été renouvelée au village Abainou.

En effet, une forte délégation du MAK conduite par son président Bouaziz Ait Chebib s’est rendue au village Abainou dans la commune de Timezrit pour s’y réunir avec les militants de cette importante région de la Kabylie qui a enfanté de grandes figures du combat identitaire et démocratique dont Lhacen Ziani qui n’est autre que l’actuel vice-président du GPK.

Enterrement de Si Lhafid : Le MAK en force pour un ultime hommage au combattant

On

TAXLIĞT AT ƩETTU (SIWEL) — Beaucoup de militants kabyles , notamment ceux du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), à leur tête, le président Bouaziz Aït-Chebib, étaient en force aujourd’hui au village Ath-Atsou, dans la région des At Yellilten pourn un dernier hommage à l’officier de l’ALN, Si El Hafid Yaha, décédé au cours de cette semaine.

Toute la famille patriotique kabyle était au rendez-vous pour l’enterrement du cofondateur du FFS, le parti kabyle qui a dit non à la dictature du clan d’Oujda.

« Noufel au Der des Ders »

On

PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Noufel Bouzeboudja, un poète moderne mais affectueusement attaché aux codes du verbe traditionnel kabyle fuyant le conservatisme stérile. Un poète qui verse allègrement dans l’art d’inciter à la mise à jour des consciences accidentées par l’oubli.

Un poète qui a sa façon de s’emparer de la langue kabyle et de celles du monde afin de les faire rimer ensembles car à chaque fois, il prend le large pour s’enfoncer dans l’immédiateté des Ailleurs.

Un poète qui prend de notre contemporanéité tout l’entrain qu’il portraiture volontiers en funambule. Si la beauté est un cadeau de la nature ou une faveur du ciel, la poésie s’acquiert à l’homme quand enfant, il repousse les limites de l’innocence la tête farcie de questionnements.

Berber new year in a ukrainian church, by Bill Weinberg

On

NEW YORK (SIWEL) —All Saints Ukrainian Church on East 11th Street, with its colorful mosaic facade, was the unlikely venue on Saturday Jan. 16 for the metro area Berber community’s celebration of their traditional new year holiday, Yennayer. On the wall of the church’s downstairs meeting space, paintings of orthodox saints formed a backdrop to the flag of Kabylia—the increasingly restive Berber region of Algeria’s northern mountains. By an interesting chance, it has the same blue and yellow colors as the Ukrainian flag. It was still a little odd to hear strains of North African music and eat delicious couscous in a Ukrainian church.

Les funérailles de l’étudiant Amazigh assassiné par le Polisario ont eu lieu aujourd’hui

On

MARRAKECH (SIWEL) — Omar Khalik a été enterré aujourd’hui dans son village natal à Tinghir. Il a été assassiné par la branche estudiantine du Polisario, partisans de la République arabe sahraoui.

Omar Khalik a été grièvement blessé lors des affrontements ayant eu cours entre les étudiants amazighs et les étudiants panarabistes du Polisario.

Pour rappel le Polisario est soutenu par l’Algérie et a comme objectif de fonder un Etat arabe sur des terres amazighes. Les Amazighs du Sahara occidental sont d’ailleurs fortement réprimés, notamment dans les camps de Tindouf entretenu par l’Algérie à cet effet.

Amar Imache , un autre héros kabyle dont l’Algerie n’a pas voulu

On

(SIWEL) — Le particularisme kabyle, son reniement par les arabophones algériens, son refoulement par une partie des kabyles urbanisés, sa diabolisation par les élites gouvernantes depuis la naissance du mouvement national algérien. Comme ces hommes politiques ont été ostracisés et éliminés de la mémoire collective algérienne, il est devenu naturel que des intellectuels et hommes politiques kabyles exhument leur mémoire afin que les kabyles puissent se souvenir de ce dont la politique éducative, informationnelle algérienne a voulu les couper.
Ceci se rajoute, entre autres, a la premiere ligue algerienne des droits de l’homme qui avait été fondée en 1985 par …25 kabyles.

Yanis une étoile montante de la chanson Kabyle

On

KABYLIE (SIWEL) — Yanis une étoile montante de la chanson Kabyle, un talent prometteur, tout jeune il a baigné dans le monde de la musique. Il accompagnait alors son père co-fondateur du groupe Akfadou, qui devient, aujourd’hui, parolier du jeune chanteur. « Le monde de la poésie et de la musique me fascinait, j’accompagnais mon père au studio d’enregistrement, j’étais dans les coulisses des galas » avant de nous confier « Je me laissais porter, je m’enivrais à la poésie que mon père nous récitait à la maison. Aujourd’hui, je réalise mon rêve, je le vis.» Son deuxième album est sorti le 26 janvier aux éditions Star Plus, après une durée d’« incubation » de 6 ans.

Ouyahia veut exporter des Imams et des écoles algériennes pour prendre en charge l’immigration « algérienne »

On

ALGER (SIWEL) — Dans la gueguerre qui oppose Ouyahia et Saadani sur un article de la nouvelle constitution algérienne interdisant aux binationaux algériens de briguer des postes de responsabilités au sein de l’Etat algérien, le KDS Ouyehia explique que la diaspora dite algérienne n’a pas de réelles ambitions pour occuper des postes de responsabilités au sein de l’Etat algérien et que si tel était le cas, ces derniers n’auraient qu’à « rendre leurs passeports étrangers », ce qui n’arrange évidemment pas bon nombre de binationaux algériens, en particulier franco-algériens, dont Saadani.

Mais au-delà de cette gueguerre pour le droit d’accéder au pillage de la vache à lait nommée Algérie, ou du moins ce qu’il en reste, le plus grave pour la Kabylie est dans la suite du propos de cet homme de main de Bouteflika. Celui-ci affirme en effet que l’immigration « algérienne » serait, selon lui, préoccupée par d’autres soucis et aurait plutôt besoin d’écoles algériennes et d’imams algériens…

…et c’est précisément là où le bât blesse car cette immigration que l’on dit algérienne est composée pour une bonne partie de la diaspora kabyle et que cette dernière a quitté l’Algérie pour justement épargner à ses enfants et l’école algérienne et les imams algériens…apparemment l’Etat algérien compte poursuivre les kabyles jusque dans la diaspora…

L’Etat algérien prévoit le déploiement de 17 nouvelles brigades de gendarmerie en Kabylie

On

KABYLIE (SIWEL) — La Gendarmerie algérienne, qui a exécuté avec des balles explosives près de 150 jeunes manifestants kabyles au cours du printemps noir de 2001, prévoit de se redéployer en Kabylie. C’est le déploiement de pas moins de 17 unités de gendarmerie qui sont en projet à Tizi-Ouzou, a indiqué avant-hier, mardi, le commandant du groupement territorial de la gendarmerie algérienne …

Tuvirett : La Kabylie victime d’une nouvelle attaque terroriste

On

TUVIRETT (SIWEL) — Un père de famille de 42 ans a été tué dans une attaque terroriste dans la soirée d’avant-hier. F.H, a été tué à la suite de l’explosion d’une bombe artisanale au lieudit «Château d’eau», près du village Sellala, laissant derrière lui deux enfants.

Étrangement, et ce, depuis l’amnistie du terrorisme islamiste par l’Etat algérien et la délocalisation des repentis en Kabylie, désormais le « terrorisme résiduel», selon la formule consacrée d’Ahmed Ouhayia, ne sévit plus qu’en Kabylie.

Mais où sont donc passés les donneurs de leçons ?

On

KABYLIE (SIWEL) — Étrangement, la presse algérienne dite « libre », les kabyles « algérianistes » et les démocrates algériens  » bon chic bon genre » gardent un silence quasi religieux sur le racisme d’Etat de l’Algérie officielle à l’encontre de Kamira Nait-Sid. Celle-ci mobilise son arsenal répressif contre la militante en allant jusqu’à lui retirer le pain de la bouche, non seulement à elle mais à l’ensemble de la famille…

La présidente du Congrès Mondial Amazigh n’a bénéficié d’aucun soutien ni de la part des pseudos démocrates algériens, ni de sa presse dite libre, ni des kabyles dits algérianistes, eux qui sont si promptes à s’ériger en donneurs de leçons dès qu’il s’agit de museler le peuple kabyle quand il ose parler de sa propre liberté !

Où est la presse algérienne « dans toutes ses dimensions nationales » ? Où sont les kabyles algérianistes donneurs de leçons, ou sont les partis politiques dits kabyles, où sont les ligues des droits de l’Homme et autres droits de l’hommistes algériens?…

L’Europe accueille en son sein un nouvel allié : l’Iran, futur membre du Conseil onusien des droits de l’Homme

On

DIASPORA (SIWEL) — Un rapport d’Amnesty international révèle que l’Iran condamne à mort des jeunes gens tout en présentant comme des avancées majeures des réformes qui n’abolissent pas le recours à la peine de mort contre les mineurs.

Pétition de soutien à Kamira nait-Sid, présidente du Congrès Mondial Amazigh, victime de harcèlement administratif et policier de l’Etat algérien

On

KABYLIE (SIWEL) — En vue de soutenir Mme Kamira Nait-Sid, victime du harcèlement administratif et policier de la part de l’Etat algérien qui ne lui pardonne pas son engagement indéfectible en faveur des droits des peuples Amazighs, une pétition a été mise en ligne. L’ensemble des kabyles, des amazighs et toutes les personnes éprises de justice et de liberté sont invitées à signer la pétition et à la diffuser le plus largement possible.

Ci-après le texte original de la pétition et le lien pour la signer et la faire signer.

L’Anavad apporte son indéfectible soutien à Kamira Nait Sid, présidente du Congrès Mondial Amazigh

On

PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le président du Gouvernement provisoire kabyle, M. Ferhat Mehenni, a tenu à « exprimer son soutien indéfectible » à Mme Kamira Naït Sid, la présidente du Congrès Mondial Amazigh (CMA) qui fait l’objet d’ignobles pressions policières des services algériens visant à la précariser économiquement.

N’attirons pas davantage de haine sur la Kabylie (Droit de réponse)

On

CONTRIBUTION (SIWEL) — Un article du Huffpost Maghreb a tenu des propos graves sur les Souverainistes Kabyles. Un militant du MAK a réagi via une contribution qu’il a envoyé au même site pour publication mais ce dernier n’a même pas daigné lui répondre. Nous avons donc décidé de la mettre en ligne ci-dessous.

Ssi Lhafidh sera enterré vendredi en Kabylie

On

PARIS (SIWEL) — Le Commandant Abdelhafidh Yaha, dit Ssi Lhafidh, se reposera auprès des siens, dans son village natal de Taxliǧt At Ɛettu (Lɛerc At YettsuraƔ / Iferhunen). Il sera enterré vendredi 29 janvier dans le carré des At Illilten, aux côtés de ses parents et de ses frères.

La longue marche vers l’indépendance, une contribution de Jean-Pierre Lledo à notre confrère Tamurt.info

On

PARIS (SIWEL) — Dans une tribune titrée « La longue marche vers l’indépendance », le cinéaste et essayiste français Jean-Pierre Lledo avoue ne pouvoir dissimuler son émotion en voyant les images de la Marche de Yennayer 2966 organisée le 12 janvier dernier en Kabylie à l’appel du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK)

SIWEL reproduit cette contribution dans son intégralité.