Malik Belili fait escale à Saint-Denis le 26 septembre 2015

On

SAINT-DENIS- DIASPORA (SIWEL) — « Après le succès remporté sur la scène magique du Casino de Paris en 2010 ou lors de la 6ème édition des Folles Nuits Berbères au Cabaret Sauvage, après avoir écumé les routes de France et d’Allemagne en enchaînant les tournées et en conquérant un public toujours plus large, Malik Belili fait escale à Saint-Denis le 26 septembre 2015 (Salle Ligne 13).

Entretien avec le ministre Nafa Kireche : « L’après Bouteflika va constituer un tournant »

On

DIASPORA (SIWEL) – Pour Nafa Kireche, ministre chargé des Institutions et les Organisations en France au sein du Gouvernement Provisoire Kabyle (Anavad) : « Cela peut paraître cynique mais c’est une réalité : la dislocation de l’Algérie est une chance pour la Kabylie. J’ai toujours affirmé que l’Algérie est mortelle pour la Kabylie. C’est une chance à saisir. L’Histoire a décidé de redonner une chance à la Kabylie. A nous de la saisir ! »

Le MAK appelle à une marche populaire pour dénoncer les exactions algériennes en Kabylie

On

AQVU (SIWEL) – Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) a transmis à SIWEL un communiqué dans lequel il émet un appel à la population kabyle pour une marche populaire samedi 12 septembre 2015 à 10h30 pour dénoncer la multiplication ces derniers jours de « bavures » des corps constitués de l’Etat colonial algérien en stationnement en Kabylie. Ci-dessous le communiqué :

Pris de panique, le régime colonial algérien menace une fois de plus le MAK

On

CONTRIBUTION (SIWEL) – Emboitant le pas aux sinistres KDS Sellal et Ouyehya, le ministre de l’intérieur algérien s’est attaqué au MAK dans des propos menaçants et injurieux.

D’emblée, toute menace émanant des dirigeants de l’Etat algérien est le résultat de la peur, ce qui dénote clairement que le MAK fait trembler le régime colonial d’Alger. Et toute insanité venant des islamo-baâthistes qui gouvernent en « Algérie » et leur relais ne feront que crédibiliser d’avantage le mouvement souverainiste kabyle.

1957 : Abolition de l’obligation pour les Kabyles de traduire les grosses de jugement en arabe

On

TIZI-WEZZU (SIWEL) – Le 10 avril 1957, le Préfet de l’un des départements kabyles a soumis au Ministre résidant en Algérie, l’équivalent du titre de Gouverneur général de l’Algérie, une proposition pour abolir le caractère obligatoire de la traduction des actes en arabe pour les populations kabyles. Siwel publie ce document confidentiel qui vient d’être déclassifié :

Précision : Le MAK n’a participé à aucune émission télévisée

On

KABYLIE (SIWEL) – Hier, une télévision islamiste a invité des citoyens pour s’exprimer sur l’actualité brûlante prévalant en Kabylie après l’assassinat de deux jeunes kabyles de Tawarga.

Le MAK porte à la connaissance de l’opinion publique qu’il n’a mandaté personne pour le représenter à l’émission en question.

Pour rappel, le MAK s’est donné pour éthique dès le départ de ne pas répondre aux invitations des chaines de TV anti-kabyles qui sont par définition des tribunes de propagande entravant la marche de la Kabylie vers sa pleine liberté.

At Zellal sous Laɛnaya du drapeau kabyle

On

AT ZELLAL (SIWEL) – Le village historique d’Ait Zellal a vécu en fin d’après midi un moment de communion qui incarne la Kabylie authentique.

Ce lever de drapeau est dédié au pionnier de la cause identitaire, Laimeche Ali, décédé le 6 août 1946 à Ait Zellal des suites d’une longue maladie contracté durant sa période de clandestinité sous le colonialisme français. Cet hommage conforte la renaissance de la jeunesse kabyle qui prône la libération totale de sa patrie : la Kabylie. « Aucune terreur, petite ou grande, ne peut terroriser le peuple kabyle » clament les organisateurs de cette manifestation politique. Abnégation et détermination ont été les maîtres mots des intervenants.

Communiqué du président de l’Anavad : Fausses bavures et vrai complot

On

DIASPORA (SIWEL) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le président du Gouvernement provisoire kabyle .(Anavad), Ferhat Mehenni, dénonce les « bavures » des forces de l’ordre » algériennes qui se répètent contre les citoyens Kabyles et alerte l’opinion internationale quant « au génocide que se prépare à perpétrer l’Etat algérien contre le peuple kabyle ».

Siwel publie, ci-après, le communiqué dans son intégralité.

Campagne d’arabisation de la Kabylie par l’état algérien arabo-islamiste

On

KABYLIE (SIWEL) — L’arabisation que d’aucuns appellent « arabêtisation » de la Kabylie bat son plein, concomitamment à sa salafisation, le pouvoir algérien a sorti les grands moyens dans sa criminelle entreprise de vouloir effacer jusqu’à l’identité de tout un peuple, le peuple kabyle qui lui résiste farouchement.

Iwadiyen (Ouadhias) – Un policier algérien tue un commerçant kabyle et se donne la mort

On

IWADIYEN (SIWEL) – Ce jeudi matin, aux environs de 8h, un policier algérien de la sûreté de Daira d’Iwadiyen a assassiné un commerçant kabyle après avoir échoué de lui soutirer de l’argent. En désespoir de cause, l’assassin a fini par se tuer avec son arme à feu.

Le crime a eu lieu pas loin du commissariat d’Iwadiyen.

Communiqué de l’AMA: La guerre se poursuit toujours contre le peuple Amazigh

On

GHARDAIA (SIWEL) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction , l’Assemblée Mondiale Amazighe exprime ses sincères condoléances au peuple amazigh de Kabylie et son soutien indéfectible aux familles des victimes de ce crime et les habitants de Tawerga.

Siwel publie ci-après l’intégralité du communiqué de l’AMA.

Deux jeunes kabyles tués par des militaires algériens : Communiqué du MAK

On

KABYLIE (SIWEL) – Au delà de cet acte inqualifiable, le MAK qui ne cesse de réclamer le retrait des forces militaires algériennes de la Kabylie, réitère son appel en direction des comités de village et l’ensemble des organisations de la société civile afin de constituer un front kabyle contre la terreur érigée par l’État algérien en ultime perspective politique en Kabylie.
Siwel publie le communiqué du MAK dans son intégralité

Deux jeunes kabyles tués par balles et leurs corps brûlés par des militaires algériens

On

TIZI-WEZZU (SIWEL) – Deux jeunes kabyles, Sofiane, 32 ans, marié et père d’une fillette et Rezki, 25 ans, tous deux originaires de Tawerga (Bumerdes) ont été tués puis brûlés dans la nuit de dimanche à lundi par des militaires algériens occupant la Kabylie en stationnement au niveau du lieu-dit Lemghasel près du village Attuc, dans la commune de Makuda (Tizi Wezzu). Leur véhicule était criblé de 240 impacts de balles !

CONDOLÉANCES DU MAK À OUSSAID SAIDOUN PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION INAS DE MONTRÉAL.

On

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du père de notre ami Oussaïd Saidoun (président de notre association INAS). Nous, militants du Mouvement de l’Autodétermination de la Kabylie lui présentons nos sincères condoléances ainsi qu’à toute sa famille.

Mourad Itim
Coordinateur MAK, Amérique Du Nord