Témoignage des familles des victimes exécutées par l’armée malienne et sa milice GATIA, à Tin Hamma, le 21 mai 2015,

On

AZAWAD (SIWEL) —  » Les familles apportent un démenti catégorique par rapport au communiqué de la Plate forme du 25 Mai 2015 faisant état de l’arrestation de trois jeunes Idourfane, auteurs présumés du crime, et qui auraient été remis à la gendarmerie en présence des notables Kel Essouk le 25 Mai 2015. Aucun notable de la communauté Kel Essouk de Tin Hamma n’était présent ce jour là à Ansongo ou Gao.

Le démenti concerne aussi la négation de l’implication des milices du GATIA dans ces exécutions et, également, la présentation de ces crimes comme un « règlement de comptes » entre les communautés Idourfane et Kel Essouk. Il s’est même avéré que certains leaders de la communauté Idourfane sont aussi touchés que leurs frères de la Communauté Kel Essouk comme en témoignent leurs déplacements du village de Tin Hamma et la visite qu’ils ont rendu aux familles Kel Essouk réfugiées au Niger.

Ayant appris que son agent Moussa Ag Mohamedoune dit « Soulay » figurait parmi les six personnes exécutées à Tin Hamma, l’ONG Action Contre la Faim Espagne a déclaré la suspension provisoire de ses activités dans la région de Gao. Toutes les familles de la communauté Kel Essouk, contraintes de quitter Tin Hamma sont arrivées au Niger où elles ont été accueillies par les autorités locales d’Ayorou et des Organisations internationales (HCR). »

Le 5 juin, lever de drapeau national kabyle à Ait Ouabane

On

AIT OUABANE (SIWEL) — Dans le cadre de la célébration du 14ème anniversaire de la création du MAK, la section d’Ait Ouabane en collaboration avec le conseil régional Boumerdes-Tizi Wezzu, organise le 5 juin à partir de 10h , une collation suivie du lever du drapeau national Kabyle.

Dans la même journée, après cette cérémonie, d’autres sections de la commune d’Akbil , procéderont au lever du drapeau kabyle dans leurs villages respectifs.

Le public est cordialement invité.

MAK: Meeting le 06 juin à At Mesvah

On

AT MESVAH (SIWEL) — Dans le cadre de la célébration du 14ème anniversaire de la création du MAK, la section d’At Mesvah organise un meeting populaire le 06 juin 2015 à 17H, à Tanajelt.

Ce meeting sera l’occasion pour le MAK de réitérer sa détermination à faire aboutir son combat pour:

– Le droit du peuple kabyle à son autodétermination.
– Une Kabylie libre et unie.

Le public est cordialement .

Grande mobilisation pour la sauvegarde de la JSK : La Kabylie dit  » NON  » à Hannachi (en image et vidéo)

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — A l’appel du comité de sauvegarde de la JSK, une grande manifestation populaire a été organisé hier matin à Tizi-Ouzou. 2 à 3 milles manifestants ont battu le pavé pour exiger le départ immédiat de Hannachi qui monopolise le club mythique de la Kabylie depuis 1993. Sous sa présidence, la JSK n’a cessé de dégringoler et de subir des coups durs. Hannachi qui a massacré la JSK est désormais déclaré « persona non gratta ». Tout au long de la marche, le slogan principal était « Hannachi dégage »,  » y’en a marre de Hannachi ».

Le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle à la rencontre des Kabyles de la grande région de Montréal

On

MONTREAL (SIWEL) — Vendredi 29 mai, le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) a été convié à passer la soirée en compagnie de la diaspora Kabyle de la grande région de Montréal. En effet un diner a réuni le Président de l’Anavad, le comité organisateur du déplacement Président de l’Anavad en Amérique du Nord et une cinquantaine d’invités.

Le comité organisateur a pris la parole pour décrire brièvement le déroulement et le contenu du voyage présidentiel depuis le 22 mai à ce jour (voir www.siwel.info). Ensuite le Présidente l’Anavad a pris la parole pour remercier et saluer, à travers les présents, l’ensemble de la diaspora kabyle du Québec et du Canada. Il a invite tout un chacun, selon ses compétences, sa disponibilité et son savoir faire à aider la Kabylie dans son cheminement vers sa libération :  » La Kabylie a besoin de tous ses enfants, ses filles et ses fils établis ici en Amérique du nord doivent être son levier pour la porter haut et la sortir de son avilissement programmé. »

Après un repas qui s’est déroulé dans une ambiance chaleureuses et conviviale, le Président du GPK a été sollicité par les présents pour expliquer la symboliques des couleurs et des signes du drapeau de la Kabylie. Puis, ce fut l’enchaînement des dédicaces de son dernier album et de ses derniers livres.

Lever du drapeau national kabyle hier à Philadelphie

On

WASHINGTON -PHILADELPHIE (SIWEL) — La diaspora kabyle établie aux Etats unis d’Amérique était au rendez-vous ce vendredi 29 mai pour procéder au lever du drapeau national kabyle à Philadelphie, en présence de Mas Lhacène Ziani, Ministre de la médiation et Coordinateur de l’action de l’Anavad.

Le lendemain, Mas Lhacène Ziani a animé une conférence à Washington, dans la capitale des USA. Avant le début de la conférence du Ministre de la médiation, le Président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, est intervenu par téléphone pour lui adresser un hommage appuyé et le remercier de l’avoir si dignement représenté à Philadelphie et à Washington.

Nous publions, ci-après, le discours prononcé par Mas Lahcène Ziani à l’occasion du lever du drapeau kabyle à Philadelphie ainsi que quelques photos.

Tunisie / Comment les jardins d’enfants fabriquent le culte de la haine et de la mort

On

SOUSSE (SIWEL) — La scène se passe à Sousse (Tunisie) dans le spectacle de fin d’année d’un jardin d’enfants dénommé «Blanche Neige». Dans ce spectacle, on voit les enfants jouer avec des Kalachnikov, simuler un assassinat, jouer aux morts, être enveloppé dans un linceul avant d’être transporté par des adultes, le tout dans un spectacle d’une institution éducative de la république tunisienne.

La France Jacobine / Un élu occitan entame une grève de la faim pour défendre sa langue

On

BORDEAUX (SIWEL) — « Une langue ne meurt pas d’elle même, une langue ne se suicide pas, une langue il faut la tuer pour la faire disparaître. Tel est le cas dans l’État français pour les langues dites régionales. » […]

« En ce moment un élu officiel de l’État français a commencé une grève de la faim pour que cet État tienne ses promesses ! Une honte. » […]

 » Avec David Grosclaude je dis : assez de mépris pour notre langue, et je rajoute : assez de mépris pour notre pays ! »

Par Jean-Marc Pellet, in « Occitan-Touareg »

Soutien au terrorisme / Le gouvernement islamiste Erdogan démasqué

On

ANKARA (SIWEL) — Une vidéo et des photos de livraison d’armes extrêmement gênantes ont été publiées ce vendredi 29 mai par un journal turc, mettant ainsi dans la gêne le gouvernement islamiste de Reccep Teyyep Erdogan. Des armes et des munitions ont été interceptées dans des camions, à la frontière syrienne, par la gendarmerie turque, lors d’un banal control d’un convoi de camions humanitaires à la frontière avec la Syrie.

Officiellement ces camions étaient affrétés par une organisation humanitaire mais ils seraient en réalité la propriété des services de renseignement turcs, apportant ainsi une nouvelle preuve de l’implication directe du gouvernement turc dans le soutien actif aux djihadistes de Syrie.

Un soutien maintes fois dénoncé, notamment par les forces armées du Kurdistan à Kobanê durant la guerre qu’ils ont livré à ces djihadistes sans cesse approvisionnés mais qu’ils ont fini par gagner.

Entente Québec Kabylie

On

QUEBEC (SIWEL) — Le 25 mai 2015, dans le cadre de l’entente Québec Kabylie, il a été procédé à la signature du nouveau drapeau de la Kabylie à la Maison Ludger-Duvernay. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du gouvernement provisoire kabyle, Ferhat Mehenni, et du président général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Maxime Laporte. Le lendemain 26 mai, monsieur Laporte accompagnait monsieur Mehenni à l’Assemblée nationale du Québec pour plusieurs rencontres officielles.

Mémorandum pour l’indépendance de la Kabylie, contribution de Sakina Ait Ahmed

On

DIASPORA (SIWEL) — « Il n’est pas contesté que les kabyles partagent la même langue, la même culture, la même tradition spirituelle, par le principe fondamental de la LAICITE ANCESTRALE qui respecte toutes les confessions, qui sanctuarise le principe de la liberté de conscience tant des croyants que des non croyants, des valeurs et des coutumes communes. Comme il est évident qu’ils appartiennent au même groupe ethnique et qu’ils ont un fort sentiment d’identité. Les kabyles partagent une histoire commune et, malgré les périodes de division politique ou administrative, ils sont restés toujours unis par leur culture, leur langue, leur mode de vie et la géographie maritime et montagneuse en pays kabyle ».

Extrait de la contribution de Sakina Ait-Ahmed que nous publions, ci-après, dans son intégralité

Ottawa-Gatineau / Le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle était hier l’invité d’honneur de la Fondation Tiregwa

On

OTTAWA-GATINEAU (SIWEL) — Hier, mercredi 27 mai 2015, le président du Gouvernement Provisoire Kabyle, Mas Ferhat Mehenni était l’invité d’honneur de la fondation Tiregwa dans la Capitale Nationale canadienne, Ottawa.

Un Diner-Conférence-Débat a été organisé en son honneur par le président de la Fondation Tiregwa qui fait un immense travail de réappropriation de la mémoire kabyle et amazighe, un travail de visibilité et de mise à l’honneur des personnalités kabyles du monde artistique, littéraire, culturel et politique.

Tout au long de cette soirée dédiée au président de l’Anavad, la diaspora kabyle résidant à Ottawa-Gatineau a pu échanger avec le président du GPK, notamment sur les questions relatives à l’avenir de la Kabylie. Mas Ferhat Mehenni a également dédicacé aux présents ses dernières œuvres musicales ainsi que ses derniers livres.

Le drapeau kabyle arrive à Singapour

On

SINGAPOUR (SIWEL) — Partout dans le monde, les kabyles déploient leur drapeau. Ici c’est à Singapour qu’un kabyle emmène partout avec lui son drapeau.

Singapour est un pays qui, après son détachement de la Malaisie en 1963, est devenu une référence en Asie en termes de modernité, de prospérité et de reconnaissance des différences, puisque 4 langues officielles sont reconnues pour les quatre peuples vivant dans ce pays, cette réussite spectaculaire est le résultat du processus du contrôle de son destin.

Aujourd’hui, en le comparant à son ex patrie, la Malaisie, la différence en termes de progrès, de développement, de droit et de respect des droits humains est très nettement visible à Singapour.

La section MAK de la capitale Nationale du Québec est née

On

QUEBEC (SIWEL) — Le président du GPK Mas Ferhat Mehenni s’est déplacé à la tête d’une importante délégation du MAK et du GPK à la capitale nationale du Québec où il a procédé à une levée historique du drapeau national Kabyle. Il s’en est suivi par la suite un échange fructueux entre le président du GPK et la diaspora kabyle de la ville de Québec. Puis, après le dîner convivial et chaleureux qui a été offert à la délégation, une section du MAK portant le nom de Ferhat Mehenni a été créé. Il est à noter que le projet de réflexion sur la création du parlement Kabyle (Amni) a été officiellement lancé et sera piloté par une équipe installée à Québec.

L’Appel à contributions pour l’ouvrage collectif « La Kabylie à l’heure des choix » est prolongé jusqu’au 30 décembre 2015

On

MONTREAL (SIWEL) — L’Appel à contributions pour l’ouvrage collectif « La Kabylie à l’heure des choix » est prolongé jusqu’au 30 décembre 2015. Cet ouvrage vise à regrouper des contributions concernant la Kabylie.

Nous publions, ci-après, l’appel à publication contenant la prolongation de l’échéancier dans la réception des textes concernant le livre collectif « La Kabylie à l’heure des choix »

Le président de l’Anavad invité dans une école de Montréal et à la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB)

On

MONTREAL (SIWEL) — Dans la matinée du lundi 25 mai, le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) Monsieur Ferhat Mehenni a été reçu dans une école de la couronne nord de la grande région de Montréal. Le Président a effectué une visite guidée dans cette institution scolaire. Il a visité les différentes structures de l’école mises au service de l’élève au quotidien. Le Président a été informé sur les ressources matérielles, humaines et professionnelles de cette école et qui permettent d’accompagner l’élève régulier ou ayant des besoins particuliers nécessitant des plans d’intervention.

Le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle, Ferhat Mehenni, reçu au Parlement du Québec

On

QUEBEC (SIWEL) — Hier mardi 26 mai, c’est la capitale nationale du Québec qui était la destination du Président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) Mas Ferhat Mehenni, et plus exactement le parlement du Québec où il a été reçu. Le Président du GPK , accompagné de son ministre de la Médiation, M. Lhacène Ziani et d’une délégation de souverainistes Kabyles de la Diaspora kabyle établie au Canada et au Québec, dont Mourad Itim, Karim Akouche, Rachid Bandou et Arezki At Qasi.

VGAYET / Levée du drapeau kabyle réussie, au nez et à la barbe de la sous-préfecture algérienne de Chemini

On

AT WAGHLIS –CHEMINI (SIWEL) — La coordination MAK d’At Waghlis, a procédé hier, mardi 26 mai, à 17h, au lever du drapeau national kabyle, comme prévu, juste en face du siège de la Sous-préfecture (Daira) de Chemini, et ce, malgré la présence de la police algérienne qui s’est tenue à distance de l’évènement, observant, médusée, le toupet de ces kabyles qui osent lever leur drapeau, entonner leur hymne national et scander à tue-tête « Kabylie indépendante », juste sous leur nez et en face du siège de la sous-préfecture algérienne.

ASAΓ GER USEKKIL AWEZLAN AZENZAΓ D USEKKIL AΓEZFAN AGGAΓ : Le système de transcription yura s teqvaylit‏. CONTRIBUTION SAKINA AIT AHMED

On

Akken i s yenna Lionel Galand deg useggas 1953 : Wi zṛan ma mači d asaɣ ger isekkilen iwezlanen d isekkilen iɣezfanen ara d isfehmen akken iwata, amek ara naru tamaziɣt.

Paris / Hommage à Brahim Izri, 10 ANS DEJA… »

On

PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Le spectacle en « Hommage à Brahim Izri, 10 ans déjà » réunira de nombreux artistes, chanteurs et poètes kabyles parmi lesquels il y aura, Tenna, Ali Amrane, Kamel Iflis, Arezki Rabia…

Ce spectacle qui se veut festif autour de l’image de l’artiste disparu, sera habité d’une énergie musicale haute en couleurs et par l’émotion de ses plus grands titres.

Au programme du spectacle en Hommage au formidable artiste qu’était Brazim Izri, il y aura également des retour sur des moments forts et lumineux de la vie de cet inoubliable artiste, enfant chéri des At Yanni, notamment par la par la projection d’images, de clips, et d’extraits de ses concerts.

Timizar : un groupe de jeunes kabyles cadenasse la mairie

On

TIMIZAR (SIWEL) — Dimanche dernier, en plein jour du marché, un groupe d’une dizaine de jeunes kabyles a décidé de procéder à la fermeture de la mairie de Timizar. Munis d’une chaine et d’un cadenas pour fermer la dite mairie, ils ont accroché une banderole réclamant un stade ou une aire de jeux pour la jeunesse de la région. Les habitants, totalement indifférents à la fermeture de la mairie, ont observé la scène sans aucune réaction.

Cependant, une certaine presse algérienne, s’est scandalisée de l’absence de réaction de la population kabyle, oubliant que les mairies en Kabylie n’y ont aucune utilité et ne servent qu’à appliquer avec acharnement la politique d’arabisation et de salafisation de la Kabylie, notamment par l’attribution de budgets faramineux pour la construction de nouvelles mosquées et la rémunération d’imams salafistes, issus de la politique scélérate de la concorde civile, ayant octroyé l’impunité aux terroristes islamistes.

Cette presse s’étonne que les jeunes réclament autre chose que des mosquées en fermant, avec chaine et cadenas, une mairie qui ne s’emploie qu’à les embarquer dans le chaos arabo-islamiste de l’Etat algérien, mais elle ne s’étonne pas des budgets faramineux déployés par l’Etat algérien dans la construction de centaines de milliers de mosquées en Kabylie alors que les espaces de loisirs, stade, centres sportifs, piscines, bibliothèques etc., sont tout simplement inexistants

Vendredi 29 mai: Lever du drapeau Kabylie à Philadelphie en présence du ministre de la médiation du GPK, Mas Lhacène Ziani

On

PHILADELPHIE (SIWEL) — L’Association Tiwizi et la diaspora kabyle de Philadelphie procéderont à la levée du drapeau national kabyle demain vendredi 29 mai, en présence du minsitre de la médiation du Gouvernement provisoire kabyle, Mas Lhacène Ziani. La cérémonie aura lieu sur la place de l’indépendance à 18h.