Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou: Les étudiants lèvent le drapeau Kabyle au campus de Tamda

On

TIZI WEZZU (SIWEL) – Le campus de Tamda de l’université Mouloud Mammeri a vécu aujourd’hui une journée historique et mémorable. Les étudiants ont procédé aujourd’hui dans la matinée au lever du drapeau kabyle.

Déclaration du Congrès Mondial Amazigh au Forum Permanent sur les droits des Peuples Autochtones

On

NEW YORK (SIWEL) — « En Algérie et particulièrement en Kabylie, les défenseurs du droit à l’autodétermination sont particulièrement ciblés par la répression policière et les poursuites judiciaires. Dans la région du Mzab, la population autochtone amazighe a subi durant toute l’année 2014, de nombreuses attaques meurtrières de la part de la communauté arabe Chaamba, avec le soutien avéré des autorités algériennes » Extrait de la déclaration du Congrès Mondial Amazigh dont voici l’intégralité ci-après.

Aokas commémore le 14e anniversaire de l’assassinat de l’un des leurs par la gendarmerie algérienne

On

AOKAS (SIWEL) — Pour la 14è commémoration de l’assassinat d’Akli Saïdi, la famille de ce martyr de 2001 a appelé hier à un recueillement sur sa tombe. Des dizaines de personnes ont répondu à l’appel parmi lesquels une majorité de membres du MAK. Le 29 avril 2001, Akli Saïdi avait été assassiné par la gendarmerie algérienne à Ighzer Amokrane.

En dehors du MAK qui met un point d’honneur à honorer la mémoire des victimes du massacre perpétré par la gendarmerie algérienne en Kabylie de 2001 à 2004, au cours du printemps noir, aucune organisation politique, à l’origine « d’obédience kabyle », n’ose évoquer la mémoire de ces kabyles assassinés par l’Etat algérien, ni encore moins se déplacer pour rendre hommage à leur mémoire.

Samedi 2 mai 2015, la Kabylie entière derrière le MOB

On

KABYLIE (SIWEL) — La Finale de la coupe d’Algérie 2015, qui opposera le club phare de Vgayet, le MOB, au Club Arbaa (RCA), aura lieu ce samedi 2 mai à 16h00. Initialement prévue à Alger, la finale a été délocalisée à Blida par crainte de la présence massive d’un public kabyle jugé trop important à Alger.

Juste avant cette finale, tout a été fait pour priver le MOB du support de la Kabylie, mais les noirs dessins de diviser la Kabylie ont échoué car les kabyles ne sont désormais plus dupes des manigances qui visent à les dresser les uns contre les autres. C’est donc avec ferveur que la Kabylie toute entière sera derrière le MOB ce samedi 02 mai pour remporter cette finale de la coupe d’Algérie, tout comme elle avait soutenu sa sœur jumelle, la JSK, qui avait remporté à maintes reprises la finale de la coupe d’Algérie.

Interview de Nafa Kireche, Ministre du GPK chargé des relations avec la France: Le MAK et le GPK sont en phase avec les aspirations profondes des kabyles

On

(SIWEL) — « Je pense qu’il y a vraiment une déliquescence de l’état algérien sur tous les plans. Le régime, à l’image de son président Abdelaziz Bouteflika, dont on ignore s’il sait encore comment il s’appelle, arrive à bout de souffle. L’idéologie mensongère sur lequel il s’appuie n’a pas survécu à l’épreuve de la réalité. Le pouvoir était persuadé d’être venu à bout de l’irrédentisme kabyle. Mais, tel un phénix, la Kabylie renaît toujours de ces cendres. Elle ne peut pas disparaître. Elle ne le veut pas. « 

Kabylie, 20 avril 2015 ou comment faire du journalisme un art de la désinformation : mode d’emploi

On

(SIWEL) — Un « journaliste » du nom de Mehdi Alioui a commis un article des plus mensongers sur le 20 avril 2015 en Kabylie. Un article indigne du journal Huffington post, qui se définit comme sérieux et responsable mais qui se retrouve sérieusement entaché par le manque de sérieux de l’un de ses supposés «journalistes».

En effet, sans doute en raison d’une méconnaissance manifeste de la réalité kabyle et algérienne des responsables de publication, il y a, dans le Huffington Post, des apprentis sorciers du journalisme «made in Algéria» qui y contribuent pour distiller «incognito » les thèses mensongères et manipulatrices de l’Etat algérien.

Des articles similaires ont été publiés par des rédactions algériennes, notamment le Matin Dz, mais le public s’est lui-même chargé de « remettre les pendules à l’heure » par le biais des commentaires. Il serait par ailleurs long et fastidieux de reprendre l’ensemble des mensonges de la presse algérienne, c’est pourquoi nous nous sommes attardés sur cet article du Huffington post, car nous considérons que le journal en question est susceptible d’avoir été trompé, et même instrumentalisé.

Ménaka / Opération « terrassement de la révolution azawadienne » en cours…

On

AZAWAD (SIWEL) — Que cela s’appelle Serval, Barkhane, Médiation, ONU, Minusma, Fama, Gatia ou autre, la finalité est la même : mettre un terme aux aspirations légitimes de liberté et de dignité de l’Azawad. Le piège de la confusion ne date pas de ce qui se passe actuellement à Ménaka mais bien avant, au moins depuis que le MNLA a été conduit, par le biais des « conseils avisés » de l’Algérie, à signer un accord avec l’organisation islamiste Ansar Dine, si ce n’est pas avant ; c’est-à-dire au moment même de la création du MNLA, notamment par le placement de quelques éléments dont la mission serait de saboter les objectifs du MNLA de l’intérieur.

Meeting du MAK à Saharidj : « La Kabylie n’a pas vocation à se sacrifier éternellement pour les autres »

On

SAHARIDJ (SIWEL) — « D’entrée de jeux, à l’entame de l’intervention du président du MAK, deux terroristes dits «repentis» ont tenté d’empêcher le meeting sous prétexte que le mouvement souverainiste kabyle est un mouvement «chrétien».

Le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, resté imperturbable, c’est la foule qui s’est soulevée comme un seul Homme pour se débarrasser de ces deux islamistes qui ne représentent rien d’autre qu’eux-mêmes à Saharidj, (ou plus précisément la politique criminelle de l’Etat algérien qui cherche à dénaturer la Kabylie en y délocalisant ses terroristes « repentis »), d’autant que la population de la région (Saharidj) est connue pour être la première à avoir publiquement manifesté, et à maintes reprises, contre le terrorisme islamiste. »

Lever du drapeau Kabyle à Icerriden: Message de Yacine Cheraiou

On

ICERRIDEN (SIWEL) – Dans un message adressé aux organisateurs du lever du drapeau kabyle à Icerriden, Yacine Cheraiou , cadre du MAK dans la diaspora, a tenu à prendre part à cet événement historique en envoyant un message dans lequel est revenu sur l’importance à se doter d’un drapeau. Siwel, publie l’intégralité de sa communication qui a été lu pendant le lever du drapeau à Icerriden.

MAK à Maatkas: Meeting et recueillement sur les tombes des martyrs du printemps noir

On

MAATKAS (SIWEL) — Une délégation du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), conduite par son Président Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem, Secrétaire National aux Relations Extérieures du MAK, s’est rendue dans la journée d’hier dans la Commune de Maatkas pour se recueillir sur les tombes des Maryrs du Printemps Noir .

L’Etat colonial algérien fait usage de subterfuges pathétiques pour contrer le MAK

On

(SIWEL) — Face à la montée vertigineuse du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et au succès triomphal des lever du drapeau kabyle dans les trois grands chefs-lieux de Kabylie, Tuvirett, Vgayet et Tizi-Wezzu, l’Etat algérien ne sait plus comment contrer un mouvement insaisissable qu’il essaye vainement de faire passer pour une organisation « microscopique ».

Le verdict populaire kabyle s’est clairement prononcé en faveur du MAK et la multitude d’articles mensongers de la presse algérienne a fini de ruiner définitivement la réputation de cette presse dite libre. Il ne reste plus à l’Etat algérien que de fabriquer des fausses déclarations, et autres actions douteuses, attribuées à des opposants virtuels, sous couvert d’anonymat, ou encore à des responsables organiques qui n’existent pas.

Ilyas El-Oumari, collaborateur officiel de la DGST du Makhzen: document à l’appui

On

RIFLAND (SIWEL) — « Le document a été publié par Said CHAOU, une des victimes de cette chasse aux sorcières orchestrées par le Makhzen. Le document publié est daté de mercredi 15 août 2015 avec la référence 12/6118. Il est annexé avec des rapports concernant de l’ex-député (démissionnaire) Rifain Saïd Chaou pendant les années 2006, 2007 et 2008. Les rapports sont réalisés par le collaborateur des services marocains Ilyas El-Omari en personne qui s’est chargé, pour le compte du makhzen à travers des documents falsifiés, d’impliquer l’ancien député rifain, Said Chaou qui avait claqué la porte du parlement marocain, estimant que le peuple rifain ne peut être défendu à travers les institutions totalement ficelées du Makhzen. »

Hommage : La famille d’Hervé Gourdel en Kabylie

On

KABYLIE (SIWEL) — La famille d’Hervé Gourdel s’est rendue, dans la plus grande discrétion, dimanche dernier en Kabylie, où l’alpiniste français avait été enlevé et assassiné par des islamistes algériens. Pour lui rendre un dernier hommage sur place, la famille d’Hervé Gourdel s’est fiée à la discrétion des citoyens de Kabylie et sans informer les autorités algériennes.

Accident de voiture à Taqsevt : le véhicule repêché avec les deux corps

On

TAQSAVT (SIWEL) — après quatre jours de recherches, les sapeurs-pompiers ont pu localiser le véhicule qui transportait les trois jeunes. Ils ont pu le repêcher avec les deux corps des autres victimes. L’une d’elle a été repêchée, hier, et transférée à l’hôpital de la ville des Genêts.

La communauté kabyle du Canada commémore le double anniversaire du printemps berbère 1980 et du printemps noir 2001

On

MONTREAL-DIASPORA (SIWEL) — Dans le cadre de la célébration du double anniversaire du printemps berbère 1980 et du printemps noir 2001, le Centre Culturel Amazigh de Montréal a organisé le 24 avril 2015 un programme commémoratif qui a rassemblé la communauté kabyle du Canada.

Le public a eu notamment à apprécier l’intervention du ministre de la médiation du GPK Lhacène Ziani, qui en sa qualité de témoin et d’acteur du printemps berbère, a subtilement expliqué les différents contextes qui ont engendré le printemps 1980 puis la tragédie sanglante de 2001.

La bataille que mène aujourd’hui son gouvernement, explique-t-il, trouve ses racines dans les différentes formes de lutte et de résistance qu’a livrées le peuple kabyle dans l’espoir de recouvrer sa liberté et son indépendance depuis plus d’un siècle déjà. Le peuple kabyle, a-t-il ajouté, «devrait envisager ces dates commémoratives comme autant d’occasions permettant de tirer les leçons pour l’avenir en plaçant en tête de ses priorités son émancipation totale. »

M. Lhacène Ziani a enfin appelé les Kabyles à s’engager dans le débat et la réflexion sur un futur parlement kabyle.

Une nouvelle section du MAK est créée à New York

On

NEW YORK (SIWEL) — Une nouvelle section du MAK vient juste d’être créé aux Etats-Unis d’Amérique, à New York. Elle a été installé par M. Mourad Itim avant que celui ne reprenne son bâton de pèlerin pour continuer la structuration de la diaspora kabyle aux USA. M. Mansour Bensahnoune a été désigné comme responsable de cette section fraîchement installée à New York.

Le président de l’Anavad, Ferhat Mehenni procédera au lever du drapeau kabyle à Bruxelles et à Toulouse

On

DIASPORA (SIWEL) — Le président du Gouvernement Provisoire Kabyle, M. Ferhat Mehenni procédera au lever du drapeau kabyle à Bruxelles le jeudi 30 avril 2015 à 17h, au Rond-Point Robert Schuman, devant la Commission européenne – Bruxelles 1000.

Comme annoncé précédemment, le président de l’Anavad, M. Ferhat Mehenni, lèvera aussi le drapeau kabyle à Toulouse le samedi 02/05/2015 à 14h sur la Place du Capitole

Le président de l’Anavad invite la communauté kabyle de France et de Belgique à prendre part à ce moment de bonheur et de communion.

Le Réseau Anavad appelle à un 1er Mai aux couleurs de la Kabylie

On

PARIS- DIASPORA (SIWEL) — Le Réseau Anavad appelle à faire de ce 1er MAI 2015 une journée dédiées aux couleurs de la Kabylie. Il appelle les kabyles de la diaspora (en région parisienne et alentour) ainsi que les amis de la Kabylie à le rejoindre, le vendredi Ier mai à 13h30 sur la Place de la République, pour participer massivement au défilé du 1er MAI en brandissant le drapeau kabyle. Ci-après l’appel du Réseau Anavad :

Amazigh Zenia, champion du monde en Shou Bo remporte deux nouvelles médailles d’or en, brandit le drapeau kabyle

On

MALEZIA (SIWEL) — Le champion du monde de Shou Bo, Amazigh Zenia, fidèle à son engagement pour la liberté de la Kabylie, continue de rafler les médailles d’or. Recevant deux nouvelles médailles d’or, hier et aujourd’hui, Amazigh Zenia est monté sur le podium avec le drapeau de la nation kabyle dont le lever officiel s’est fait, (et continue de se faire) un peu partout dans le monde dans les diasporas kabyles et dont le lever officiel s’est fait en Kabylie lors des grandioses manifestations de Tuvirett, Vgayet et Tizi-Wezzu du 20 avril

Ferhat Mehenni, Président du Gouvenement Provisoire Kabyle (Anavad) , lève le drapeau kabyle à Evian

On

EVIAN (SIWEL) – À17 heures 30, entouré de sa délégation, Mass Ferhat Mehenni procède à la lecture d’une déclaration préalable à l’événement « la déclaration d’Évian » et ordonne l’ouverture de la cérémonie de levée du drapeau Kabyle, pour le parachever par le serment d’allégeance au drapeau, entonné en cœur et avec fierté, par tous les kabyles présents, le président Mass Ferhat accompagné des militants et d’une assistance nombreuse, entame une conférence débats sur les luttes du peuple kabyle et le choix de l’autodétermination, en s’appuyant sur des analyses et des réflexions soigneusement menées sur les différents modèles d’autonomie à travers le monde.