Déclaration du Collectif des Amazigh en France devant le siège de l’AFP

On

PARIS (SIWEL) — « Si nous sommes ici aujourd’hui, c’est pour interpeller les médias français, et à leurs têtes l’Agence France-Presse, sur la « gestion » honteuse de l’information concernant la résistance du peuple kabyle contre un régime raciste et criminel qui avait déjà, et dans une impunité totale, assassiné 128 kabyles en 2001. La manière dont a été « gérée » l’information sur la répression des manifestants kabyles ce 20 avril 2014 à Tizi-Ouzou est révoltante dans la mesure où elle est loin d’avoir donné la pleine mesure de la férocité de la répression subie par le peuple kabyle. Quant à la volonté du peuple kabyle de se libérer du joug arabo-islamique du régime algérien, elle est carrément occultée. « . Ci-après l’intégralité de la déclaration du Collectif des Amazighs en France devant le siège de l’AFP

OPINION : « Bravo au MAK pour la force de ses convictions et la pérennité de son engagement »

On

AT MLIKECH (SIWEL) —  » Il reste encore des individus qui se réclament de la démocratie algérienne et qui fondent l’espoir d’une refondation de l’Algérie, encore une fois, sur le dos de la Kabylie. Ils espèrent une seconde république mais ils peinent à trouver des partisans, à plus forte raison des militants. Leurs espoirs, ils les fondent sur la militance kabyle et ne cessent de se lamenter sur l’indifférence générale, en dehors de la Kabylie. La preuve la plus tangible d’une conscience politique quasi exclusivement kabyle est que la seule opposition notoire à «la mascarade électorale» de Bouteflika s’est passée en Kabylie et uniquement en Kabylie. « 

Ferhat Mehenni à Mulhouse: « notre démarche s’appuie sur la raison, la conviction et l’adhésion populaire »

On

MULHOUSE (SIWEL) — Samedi 26 avril 2014, Ferhat Mehenni, le président du Gouvernement provisoire kabyle, a été l’invité de l’association culturelle berbère de Mulhouse à l’occasion de la double commémoration du printemps amazigh et du printemps noir. Auprès de Zahir Amyas, artiste engagé en faveur de sa Kabylie niée et martyrisée, Ferhat Mehenni a fait un rappel de l’Histoire contemporaine de la Kabylie depuis la décolonisation de l’Algérie qui a choisi de se constituer en une fausse nation et poursuivant inlassablement le noir dessein de dissoudre la Kabylie dans l’arabo-islamisme.

En dépit de ses mensonges, l’AFP se résigne à reconnaître l’existence du combat de la Kabylie pour son autodétermination.

On

ALGER & PARIS (SIWEL) — Bien que l’AFP réduise, encore plus que la presse algérienne, les milliers de marcheurs kabyles ayant répondu à l’appel du MAK, à « environ 2000 personnes », elle a tout de même évoqué, dans une dépêche plutôt grotesque, et visiblement à contrecœur, la formidable marche du peuple kabyle que le MAK a initié pour répondre à la provocation du régime algérien contre des manifestants kabyles pacifiques et pour réaffirmer le droit de la Kabylie à son autodétermination. Exactement, comme pour le déjeuner public du 3 aout 2013, l’AFP n’a pas pu s’empêcher de parler de « Tizi-Ouzou, la ville algérienne de Kabylie », exactement comme elle avait parlé des « algériens de Tizi-Ouzou en Algérie », pour évoquer les non jeuneurs kabyles et cela pour que tout le monde comprenne que cela se passe en Algérie alors que cela se passe exclusivement en Kabylie et nulle part ailleurs en Algérie.

Déclaration du MAK à la suite de la marche du 27 avril: « Nul artifice ne résistera au formidable combat de la Kabylie pour sa liberté « 

On

KABYLIE (SIWEL) — Au lendemain de la grandiose réussite de la marche du Peuple kabyle pour son autodétermination, le MAK, initiateur de l’appel a réagi via un communiqué que nous publions dans son intégralité.

Suite à la répression de la marche du 20 avril : les forces de répression trouvent un bouc émissaire (actualisé)

On

TIZI-WEZZU (SIWEL) — L’on apprend de sources concordantes que le premier responsable de la BRI, Brigade de recherche et d’investigation de la police algérienne à Tizi-Wezzu, un certain Hideur, originaire d’Oran aurait été relevé de ses fonctions au début de cette semaine. Si l’information s’avère réelle, alors la Direction de la sûreté algérienne aura trouvé en ce personnage un simple bouc émissaire car les forces de police n’agissent nullement selon leur propre chef et les actes de violence sont loin d’être l’apanage d’un seul individu, ni même d’un groupe d’individus mais bien de l’ensemble de l’institution répressive.

Passé à tabac par la police algérienne le 20 avril dernier : le jeune kabyle est hors de danger

On

TIZI-WEZZU (SIWEL) — Rencontré par le collaborateur de Siwel, le jeune kabyle qui a été traîné par terre par des policiers algériens qui l’ont tabassé à mort lors de la marche du MAK le 20 avril dernier, se dit être hors de danger et raconte la folle journée que lui a fait passer la police de Bouteflika.

Le MAK rend visite à un blessé tabassé le 20 avril par la police algérienne

On

LAAZIV (SIWEL) – Dans l’après midi, le président du MAK, à la tête d’une délégation, s’est déplace à Laâziv (ex Naciria) dans le département de Boumerdes, pour rendre visite à un blessé nommé Kamal Belkacemi. Celui-ci souffre d’un traumatisme cérébral à la suite de coups que les policiers lui ont infligé le 20 avril dernier à la tête. Dès le lendemain, ont témoigné son père et ses amis, Kamel Belkacemi fut sujet à de terribles hallucinations.

27 avril 2014 : la Kabylie plébiscite le MAK et désavoue publiquement le mensonge, la manipulation et l’usurpation

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Malgré le black-out médiatique, le sabotage, la désinformation, la récupération et les manipulations en tous genres, le MAK a réussi le formidable pari de s’imposer à tous ses ennemis et détracteurs, malgré l’unanimité des médias qui s’étaient évertués à nier son importance au sein du peuple Kabyle en publiant des articles purement mensongers sur la paternité des 3 marches de Kabylie le 20 avril. A l’inverse de tous ceux qui prétendaient récolter le fruit de son investissement, de sa loyauté et de son engagement exclusif envers la Kabylie et le peuple kabyle, le MAK a définitivement démontré qu’il était, et de très loin, la seule force politique en laquelle le peuple kabyle avait placé sa confiance : une confiance acquise par 10 années de dur labeur dans des conditions déplorables avec à ses trousses un régime pervers et criminel.

Lyazid Abid, vice-président du GPK :  » 70 % des effectifs de l’ALN étaient kabyles »

On

LAUSANNE (SIWEL) — Invité par la diaspora kabyle pour donner une conférence sur le 20 avril, M. Lyazid Abid, vice président du GPK, a fait le tour de la question kabyle depuis le mouvement national algérien. Il a révélé que 70 % des effectifs de l’Armée de libération nationale (ALN) étaient tous kabyles et venaient de la wilaya III historique.

Prestation de serment de Bouteflika : un homme affaibli, une voix inaudible et une pléiade de suppôts

On

ALGER (SIWEL) — Le chef de l’Etat algérien élu lors de la dernière mascarade électorale, pour un 4e mandat, a prêté serment, aujourd’hui à Alger. Bouteflika n’avait même pas la force de lire intégralement son discours. Il a prêté serment sur son fauteuil roulant. Il est resté assis même lorsque toute la salle s’est levée pour l’hymne national algérien.

Rassemblement devant le Parlement canadien à Ottawa (photos+video)

On

OTTAWA (SIWEL) — Rassemblement à Ottawa, sur la colline du Parlement canadien, à l’appel du Comité d’Amérique du Nord pour le Soutien aux Amazighs de Kabylie (CANSAK), ce dimanche 27 avril à 15h00, pour dénoncer la violence et les intimidations dont sont victimes les Kabyles notamment lors de la répression sauvage de la marche du 20 avril à Tizi-Wezzu durant laquelle des jeunes manifestants kabyles avaient été lynchés par la police du pouvoir algérien.

Rassemblement à Paris devant le siège de l’AFP (photos+vidéo)

On

PARIS (SIWEL) — Rassemblement à Paris, devant le siège de l’AFP, sis au 11/13 Place de la Bourse, à l’appel du Collectif des Amazighs en France (CAF) ce dimanche 27 avril où des dizaines de Kabyles et autres Amazighs avaient afflué pour soutenir la Kabylie dans son combat libérateur et dénoncer le black-out total de l’AFP sur la répression sauvage de la marche du 20 avril à Tizi-Wezzu durant laquelle des jeunes manifestants kabyles avaient été lynchés par la police du pouvoir algérien.

Rassemblement des Chawis à Bathent (Aurès) en soutien aux Kabyles lynchés par la police algérienne (photos)

On

AURES (SIWEL) — Rassemblement ce matin à Bathent (Batna) de militants Icawiyen (Chawis) pour dénoncer la répression en Kabylie et pour se solidariser avec leurs frères Iqvayliyen (Kabyles)

27 Avril : Marche à Tizi-Wezzu et rassemblements à Paris et Ottawa (actualisé minute par minute)

On

KABYLIE (SIWEL) — L’agence kabyle d’information SIWEL couvre minute par minute le déroulement de la marche à Tizi-Wezzu (Kabylie) et presqu’en simultané le sit-in à Paris (France) et le rassemblement à Ottawa (Canada), auxquelles ont appelé le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le Réseau Anavad (Gouvernement provisoire kabyle en exil), le Collectif des Amazighs en France (CAF) et le Comité d’Amérique du Nord pour le Soutien aux Amazighs de Kabylie (CANSAK), pour protester et dénoncer la violence de la répression des manifestants kabyles par le pouvoir raciste algérien, le 20 avril dernier, lors de la marche organisée à Tizi-Wezzu par le MAK pour la double commémoration du Printemps Amazigh de 1980 et du Printemps Noir de 2001 :

Marche du 27 Avril : Ferhat Mehenni s’adresse aux policiers et militaires kabyles

On

SIWEL — A la veille de la marche du 27 Avril 2014 à Tizi-Wezzu, à laquelle a appelé le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, Ferhat Mehenni, Président de l’Anavad, le Gouvernement Provisoire Kabyle en exil, appelle les policiers et militaires kabyles à faire valoir la justice et leur kabylité (taqbaylit) avant tout. Un kabyle ne doit être agressé injustement par son frère.

Coupe du monde de football 2014 : l’Algérie exige un Coran dans chaque chambre

On

RIO DE JANEIRO (SIWEL) — Le média brésilien Lance a publié une liste des exigences formulées par les 32 fédérations de football concernant leur hébergement en juin lors de la prochaine Coupe du monde. L’équipe algérienne y figure avec une demande spécifique : des plats halal et un exemplaire du coran dans chaque chambre des joueurs.

Rassemblement à Montréal pour dénoncer la violence de l’État algerien en Kabylie

On

MONTREAL (SIWEL) — Bravant un temps pluvieux, après leur sit-in au Carré Saint-Louis à partir de 11h, plus de deux cents personnes regroupées au sein du « Collectif kabyle de Montréal » dont une forte présence des militants du MAK ont marché vers 12h vers le consulat d’Algérie à Montréal pour dénoncer la répression et la violence exercée contre les manifestants kabyles à Tizi-Ouzou lors de la marche organisée par le MAK pour la double commémoration du printemps amazigh et du printemps noir