Bouteflika et l’ONU ou le cynisme dans sa plus belle expression pour fêter les 68 ans de la Charte des Nations Unies

On

ALGER (SIWEL) — à l’occasion de la journée des Nations Unies qui commémorait jeudi 24 octobre les 68 ans de la Charte des Nations Unies, Bouteflika a adressé un message à Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU dans lequel il a évoqué « la nécessité de mettre sur pied un nouveau programme de développement pour l’après-2015 afin de répondre aux attentes des peuples pour un mieux-être » a-t-il dit le plus sérieusement du monde oubliant que charité bien ordonnée commence par soi. Mais, le comble est que le message du président algérien ait mis l’accent sur un accord sur les changements climatiques, tant il est vrai que l’Etat algérien contribue concrètement au changement climatique, notamment avec la désertification active de la Kabylie par une mise à feu annuelle et systématique de milliers d’hectares de forêts en Kabylie, sans compter les décharge publiques à ciel ouvert au beau milieu de ce qu’il a daigné laisser du patrimoine forestier kabyle.

Hostilités diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie : Rabat rappelle son ambassadeur à Alger et alors ?…

On

RABAT (SIWEL) — C’est la reprise des hostilités ouvertes entre Alger et Rabat. Ces dernières semaines la presse marocaine s’est déchainée contre le régime algérien qui auparavant, et comble de l’indécence, n’avait éprouvé aucune gêne à exiger du Maroc qu’il respecte les droits de l’Homme au Polisario, faisant comme si lui-même était un modèle en la matière. Le Maroc rue dans les brancards et tire à boulets rouge sur l’Algérie. Mais le Maroc aurait pu avoir un semblant de crédibilité si lui-même respectait les droits de l’homme des amazighs du Maroc. Le statut « bidon » de langue officielle soi-disant accordé à la langue Tamazight ne saurait être l’arbre qui cache la forêt. Le Maroc comme l’Algérie sont des états négationnistes et usurpateurs qui n’ont pas d’autre légitimité que celle du colonisateur arabo-islamique accrédité par les puissances occidentales par pur intérêts politico-économiques.

Il y a 31 ans, Kamel Amzal était assassiné par les hordes islamistes: le MAK appelle le peuple Kabyle à lui rendre hommage

On

TIFERDOUT (SIWEL) — Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) appelle le peuple Kabyle à rendre hommage à la mémoire de l’étudiant kabyle Kamel Amzal, assassiné par les islamistes le 2 novembre 1982. Pour rappel, afin d’immortaliser le nom du martyr et de rendre hommage à la victime assassiné par les islamistes dans les enceintes universitaires d’Alger, le Gouvernement provisoire kabyle (GPK) avait proclamé la journée du 2 novembre « Journée nationale de l’étudiant kabyle ». Ci après le communiqué du MAK

Charte de la laïcité au Québec : les associations des musulmans et des arabes « pour la laïcité au Québec » contre l’interdiction des signes religieux ostentatoires.

On

MONTREAL Depuis plusieurs semaines, un projet de charte de la laïcité, dénommée « charte des valeurs québécoises » s’est attiré les foudres de « l’association des musulmans et des arabes pour la laïcité au Québec », du « Congrès maghrébin au Québec » et des « Québécois musulmans pour les droits et libertés ». Ces associations, dites laïques, ont effectivement rassemblé quelques centaines de personnes dans la rue pour manifester contre cette charte qu’ils jugent discriminatoire. Ils estiment que la charte de la laïcité vise à « aggraver » les difficultés d’intégration des communautés arabes et musulmanes au Québec.

Le procès des jeunes de la Commune d’Agouni Gueghrane face au Maire d’obédience RND s’ouvre demain

On

AGOUNI GUEGHRANE (SIWEL) – Le procès des jeunes de la Commune d’Agouni Gueghrane face le Maire d’obédience RND s’ouvre demain mardi le 29 octobre 2013 au tribunal de Draa Mizan au sud-ouest de Tizi Ouzou.

Communiqué du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie

On

AKBOU (SIWEL) — Le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie a décidé de mettre en oeuvre les résolutions adoptées par le second congrès du MAK, les 9 et 10 décembre 2011 et change officiellement de dénomination. Ainsi, il aura fallut près de deux ans pour que les militants des tendances autonomistes et indépendantistes réunis au sein du MAK rendent effectif le passage à l’autodétermination qui a l’avantage de n’exclure aucune forme de militantisme, le tout étant de convaincre le peuple Kabylie qui seul aura le pouvoir d’opter pour une forme de gouvernance ou pour une autre. Lors de la session ordinaire de son conseil national tenue le 04 octobre dernier, le mouvement kabyle a mis sur place la commission préparatoire de la conférence nationale des cadres du MAK qui aura pour tâche de rendre effectif le passage de la revendication d’autonomie à celle d’autodétermination. Ci-après, le communiqué de la dite commission préparatoire.

Le MNLA, éternel dindon de la farce islamo-franco-malienne

On

BAMAKO (SIWEL) — C’est sans doute en annonçant des mesures d’apaisement envers deux anciens djihadistes du mouvement terroristes Ansar Dine, reconverti en Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) avant d’être consacrés, par la volonté de très habiles tireur de ficelles, « Haut conseil à l’unité de l’Azawad » pour mieux noyer le MNLA, que le président IBK compte « apporter des réponses définitives aux frustrations de nos frères touareg » pour reprendre les propos du président malien élu, pour rappel, par le Quai d’Orsay grâce à l’opération militaire Serval, opération, parait-il, déclenchée pour « combattre le terrorisme islamiste » sans pour autant se priver de leur redonner une seconde vie, tant ils sont utiles à la bonne cause…

Prix du village le plus propre de Tizi-Wezu : At Waɛban dénoncent l’impartialité des organisateurs

On

AT WAƐBAN (SIWEL) — Dans un communiqué rendu public, hier, les citoyens du village At Waɛban, dans l’arch d’Akbil, ,ont dénoncé les résultats du concours Rabah Aissat du village le plus propre de la wilaya de Tizi-Wezu.

École Mimoun du quartier les Cadis de Tizi-Wezzu : Les parents menacent de fermer le siège de la wilaya demain

On

TIZI-WEZU (SIWEL) — Réunis avant-hier, les parents d’élèves de l’école primaire Mimoun du quartier les Cadis, jouxtant le siège de la wilaya menacent de fermer le siège de cette administration.

Meeting du MAK à Chorfa : »L’avènement d’un État kabyle est une exigence de l’histoire »

On

TUVIRETT (SIWEL) — Sur invitation de la section locale, les membres de la direction du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) ont animé aujourd’hui à 16h00 un meeting populaire à Chorfa, dans le département de Tuvirett.

L’association culturelle berbère Tagmats de Lyon célèbre la journée de la tolérance

On

LYON (SIWEL) – Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Siwel, l’association culturelle berbère Tagmats de Lyon célèbre la journée de la tolérance en organisant un concert le samedi 2 novembre au centre culturel de Villeurbanne (métro Flachet) à partir de 19 heures.
Siwel reproduit l’intégralité du communiqué.

Maroc : Les Amazighs exigent la généralisation de l’enseignement de tamazight

On

KHENIFRA (SIWEL) — Dans une correspondance particulière adressée à Siwel, Ali Khadaoui, militant amazigh marocain et poète revient sur les manifestations qui ont eu lieu, hier, à Khénifra. Les revendications des manifestants se résument à la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe et l’arrêt de la politique d’apartheid à son égard. Ci-joint le communiqué de l’Association des enseignants de la Langue Amazighe Khénifra.

Amar Saâdani (FLN) : Bouteflika veut réduire l’influence du DRS, mais pas celle de l’état major de l’ANP

On

ALGER (SIWEL) — Amar Saâdani, désigné par un coup de force par le clan Bouteflika à la tête du FLN, a confirmé les visées de Bouteflika en procédant à des changements à la tête du DRS, et dévoile l’intention du chef de l’Etat de maintenir l’armée au centre du pouvoir.

Contribution / L’autodétermination ou le droit du peuple kabyle à l’existence (suite et fin)

On

KABYLIE (SIWEL) — Dans une contribution à Siwel, M. Youcef Oudjedi traite de l’autodétermination, à propos de laquelle il estime que que c’est un droit inaliénable de tout peuple aspirant à se libérer des jougs qui l’empêchent de présider à sa propre destinée. Suite et fin.

Mouvement dans le corps des préfets en Algérie : Un wali anti-amazigh promu SG du ministère de l’Intérieur

On

ALGER (SIWEL) — Le jeudi 24 octobre, la présidence algérienne a annoncé un mouvement limité dans le corps des walis. Ainsi, le wali qui a géré la wilaya de Ghardaïa qui vit au rythme des affrontements entre arabes et amazighs a été promu au poste de secrétaire général du ministère de l’Intérieur.

Devoir de mémoire : Hommage à Smaïl Yefsah, le journaliste-militant de la cause amazighe.

On

TIZI-WEZU (SIWEL) — Issu de la génération post-indépendance, Smaïl Yefsah, né le 29 octobre 1962 à Tala Amara, dans le département de Tizi-Ouzou, était l’un de ses beaux et intelligents fleurons en lesquels l’Algérie libre comptait énormément.