Intidaw, le vocaliste Touareg du célèbre groupe Tinariwen, a été arrêté par le groupe terroriste Ansar Dine.

On

TESSALIT (SIWEL) — Abdallah ag Lamida dit  » Intidaw  » est l’un chanteur du célèbre groupe Tinariwen. Il a été arrêté par le groupe islamo-terroriste Ansar Dine dans sa ville natale de Tessalit. Les islamo-terroristes d’Ansar Dine lui reprochent de chanter la beauté et la grandeur de la culture Tamashek. Comme tous les groupes terroristes, Ansar Dine tente par l’intimidation et la terreur d’obtenir le silence du célèbre groupe de musique, le porte-voix révolutionnaire des Touaregs de l’Azawad. Le site facebook du groupe annonce que le vocaliste a été relâché sans donner plus de précision.

Rebondissement dans l’affaire de la mosquée d’Aghribs : des responsables du RCD convoqués par la justice

On

AGHRIV (SIWEL) — Mohand Ikherbane, sénateur et responsable au sein du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a été convoqué par la justice algérienne, dans le cadre de l’affaire de la mosquée d’Aghribs.

Anavad : Conseil général du ministère de la Culture et de la Langue kabyles

On

MONTREAL, QUEBEC (SIWEL) — Le coordonnateur de l’Anavad, ministre de la Culture et de la Langue kabyles au sein du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Lhacène Ziani, a organisé, samedi dernier à Montréal, la rencontre de fin d’année du Conseil général de son ministère sanctionnant une année d’activités.

Kurdistan : affrontements en Syrie, arrestations massives en Turquie

On

KURDISTAN (SIWEL) —Selon le Réseau d’actualité kurde, la journée du 12 décembre a été marquée par des arrestations massives et des affrontements pour les kurdes. La police turque a procédé à des arrestations comme les jours précédents, tandis que deux groupes soutenus par ce pays ont attaqué les kurdes à l’autre côté de la frontière, en Syrie, pendant que les kurdes d’Iran vivaient le deuil des écolières brulées vives dans une école.

Turquie: les organisations de femmes kurdes sous la menace des autorités

On

KURDISTAN (SIWEL) — Selon le réseau d’informations libres de Mésopotamie (réseau d’actualité kurde), les organisations de femmes du kurdistan sont systématiquement visées par les autorités turques. Les arrestations se multiplient. Les meurtres de femmes ont augmenté de 1400 % au cours des dix dernières années du règne de l’AKP, parti au pouvoir. Plus de 160 femmes ont été tuées par des hommes depuis début de l’année 2012.

Akli D, Djamel Allam et Azal Belkadi fêtent le nouvel an Berbère le 13 janvier à Paris

On

PARIS (SIWEL) — A l’occasion de Yennayer 2963, l’ACB de Paris fête le Nouvel an Amazigh avec une palette d’artistes, notamment Akli D, Djamel Allam et Azal Belkadi, Mouloud Kebbous, Massilyes, Dalil, Ideballen et la troupe de dance de l’ACB. L’Association promet encore d’autres surprises.

Algérie : la cour d’Alger requiert 8 mois de prison avec sursis et 50 000DA d’amende contre le blogeur Tarek Mammeri

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Hier, l’Observatoire des Droits de l’Homme de Tizi-Ouzou a annoncé, sur son site d’information, la condamantion du jeune blogeur Tarek Mammeri à 8 mois de prison avec sursis, une amende de 50 000 DA et la saisie de son téléphone portable et de son ordinateur ,par la cour d’Alger.

Le 27 décembre 1957, Abbane Ramdane était assassiné « au champ d’honneur»

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — « Nous, soussignés, colonel Mahmoud Cherif, ancien chef de la wilaya I ; Lakhdar Bentobal, wilaya Il ; Krim Belkacem wilaya III ; Amar Ouamrane, wilaya IV ; Abdelhafid Boussouf, wilaya V, considérons que Abbane Ramdane manifeste un comportement indiscipliné, négatif, qu’il dénigre le CCE (comité…), attitude qui gêne l’activité et l’autorité du CCE dans son action, que dans ces conditions, si Abane continue dans son comportement malgré les avertissements, il sera emprisonné en Tunisie et si nécessaire au Maroc, au cas où ces mesures seraient insuffisantes, l’exécuter » ainsi fut scellé le sort du révolutionnaire kabyle, celui qui a pensé et organisé la révolution algérienne contre le colonialisme français.

L’association Franco-Kabyle d’Ivry fête Yennayer le 19 janvier 2013

On

PARIS (SIWEL) — L’association Franco-Kabyle d’Ivry va célébrer le nouvel an Amazigh avec un programme riche et varié à l’espace Robespierre d’Yvry Sur Seine. La célébration de Yennayer 2963 se déroulera de 13h jusqu’à 1 heure du matin. L’association Franco-Kabyle d’Ivry a notamment prévu une exposition/vente de produits artisanaux kabyles, une conférence avec l’écrivain kabyle Youcef Allioui , un grand concert jusqu’à une heure du matin et plein d’autres surprises promet l’association.

La commune d’Agwni Gueghrane vit un blocage institutionnel suite à une alliance entre les élus du RCD et des indépendants

On

AGWNI GGEGHRANE (SIWEL) — La commune d’Agwni Ggeghrane vit depuis le dernier scrutin une situation de blocage institutionnel suite à l’alliance entre les élus du RCD et des élus indépendants contre l’exécutif de la localité.

Les habitants d’Agwni Ggeghrane en colère huent le Wali

On

AGWNI GGEGHRANE (SIWEL) — Le Wali de Tizi Ouzou s’est rendu aujourd’hui au chef lieu de la commune d’Agwni Ggerghran afin d’inaugurer l’alimentation en Gaz de ville des habitations de la localité. A la surprise générale de la population locale, une seule habitation était concernée par cette opération qui a pourtant déplacé les caméras de la télévision algérienne.

Un jardin public de la ville de Saint-Denis portera le nom de Fatima BEDAR

On

SAINT-DENIS (SIWEL) — La mairie communiste de Saint-Denis a décidé d’honorer la mémoire de Fatima BEDAR en baptisant de son nom le futur jardin publique du quartier Gare Confluence. Le future jardin public, dont l’ouverture est prévue pour 2014 portera le nom de l’adolescente kabyle assassinée par la police de Maurice Papon, un certain 17 octobre 1961. Fatima BEDAR, est une jeune kabyle assassinée à 15 ans pour la liberté de l’Algérie.

L’appel de l’Anavad pour une résistance citoyenne

On

PARIS (SIWEL) — Dans une tribune transmise à la rédaction de Siwel, Makhlouf Idri, Porte-parole de l’Anavad appelle la Kabylie « à organiser elle-même sa défense ». En réaction aux nouvelles exactions de l’armée algérienne contre de jeunes civils à Darguina, il exhorte la population à se défendre comme « elle a su le faire durant la décennie noire contre les terroristes islamistes », expliquant qu’elle « doit savoir le faire maintenant contre ce terrorisme d’état ».

Un dirigeant du MAK interpellé à Ouargla

On

On apprend de Bouaziz At Chebib, president du MAK que Abdellah Gherab, président du Conseil des sages du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a été interpellé aujourd’hui. Il a été conduit au bureau de la police des frontières ce jour à l’aéroport de Ouargla (au nord du Sahara algérien).

Alger fait d’Ansar Dine une vitrine « fréquentable » d’Al Qaida

On

ALGER (SIWEL) — L’Algérie a désormais fait d’Ansar Dine un groupe islamo-terroriste « fréquentable ». Malgré toutes les exactions commises par Ansar Dine, tels que la lapidation du couple d’Aguelhok, les amputations et la destruction des célèbres mausolées de Tombouctou, la « médiation algérienne » a réussi à imposer à la table des négociations le groupe islamo-terroriste.

Accord d’Alger : « une machination diabolique qui vise à isoler les Touaregs pour mieux les assassiner »

On

PARIS (SIWEL) — Dans une déclaration rendue publique sur son site officiel, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) soutient les Touaregs et l’Azawad « contre les manigances algériennes et la complicité internationale ». Le mouvement autonomiste « réitère sa pleine solidarité avec l’Azawad et les membres du MNLA qui œuvrent à surmonter toutes les manigances visant à démanteler leur mouvement et à le vider de toute cohésion interne. » précise la déclaration signée de son Porte–parole à l’étranger, Yasmina Oubouzar.

Un député norvégien soutient la cause kabyle

On

OSLO (SIWEL) — Le député norvégien, Peter N. Myhre, ancien maire d’Oslo (1990,1991), a partagé sur son mur Facebook une dépêche de SIWEL en ajoutant un commentaire sans ambage soutenant la Kabylie contre la dictature algérienne : « Un jour, les Kabyles se débarrasseront de la dictature arabo-islamiste algérienne et créeront une nation libre ».

Les deux jeunes victimes inhumées aujourd’hui à Vgayet

On

VGAYEY (SIWEL) — Pour apaiser une situation déjà tendue et remettre la faute sur le dos des victimes, la police locale, pour innocenter l’armée algérienne, n’a rien trouvé de mieux que de mentir sur les circonstances de la tuerie en prétendant que la « bavure » s’est passé entre minuit et une heure du matin, insinuant que les victimes étaient juste des voyous. Consternée par ces propos, la population a violemment réagi. A l’heure où nous mettons sous presse, des affrontements ont lieu entre les jeunes de Souq Letnin et la police locale.

La Kabylie rejette la « Françarabie »

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Dans une déclaration rendue publique sur son site officiel, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a dénoncé le président français venu discourir en Algérie « face à l’un des parlement des plus illégitimes de la planète » […] où « François Hollande a pris grand soin d’occulter  » la vérité qu’il est venu dire aux algériens ». Il a sciemment dissimulé la question kabyle, la question des droits de l’homme, la question de la corruption, la question de la crédibilité de l’Etat algérien et la question du terrorisme qui n’en finit pas d’être résiduel, tout particulièrement en Kabylie, tout comme, étrange coïncidence, dans le territoire des Touaregs de l’Azawad. » dit la déclaration signée de son Secrétaire national aux relations extérieur, Hocine Azem.

Nouvelle bavure militaire à Vgayet : deux jeunes kabyles ont été tués par l’armée algérienne

On

DARGUINA (SIWEL) — Dans la soirée de vendredi à samedi, cinq jeunes kabyles de Vgayet se trouvant à bord d’un véhicule ont été pris pour cible par un groupe de militaires qui disent les avoir confondus avec des terroristes. Deux jeunes ont été tués par les éléments de l’armée algérienne et deux autres ont été blessés. Cette énième « bavure » se rajoute aux innombrables bavures commises par l’armée algérienne occupant la Kabylie.

Mali : entre realpolitique et dhimmitude, quand l’Algérie dicte la politique de la France

On

PARIS (SIWEL) —  » Tel Cyrano, me « bouchant le nez devant l’azur », je laisserai à d’autres le soin de dénoncer le discours de François Hollande devant les députés algériens pour m’en tenir à la seule question du Mali.  » déclare l’historien, et ami des Touaregs, Bernard LUGAN. Ce dernier se demande comment  » Face à cette insolite mais néanmoins louable reculade, comment vont réagir les « conseillers » de l’Elysée dont la principale activité a consisté jusque là à dynamiter les analyses que les militaires font « remonter » depuis le terrain?. Bernard LUGAN considère que  » François Hollande, avec la fermeté de vues que nous lui connaissons, s’est purement et simplement rallié aux options d’Alger… »