TIZI-OUZOU (SIWEL) — Un contrat de modernisation de deux navires de guerre algériens a été attribué la société espagnole « Navantia » qui est l’une des plus grandes sociétés spécialisées dans la construction des bateaux de guerre notamment les frégates.

 

Course à l'armement : l'Algérie renforce ses capacités navales
La modernisation des deux navires prendra environs deux années avec la mobilisation de quelques 1500 entre travailleurs et experts. Bien que la nature des travaux n’ait pas été divulguée, il semble, selon des sources, que cela entre dans le cadre du développement du système électronique, de l’espace d’atterrissage pour hélicoptères et un système d’armement ultra-sophistiqué.

L’Algérie avait entamé depuis l’année 2006 une politique de modernisation de sa flotte maritime qui occupe la deuxième place en Afrique après celle de l’Afrique du sud. Cette politiqué a été initiée avec la nomination par le chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika du général Malek Nassib à la tête de la marine. Elle compte s’approvisionner de six autres frégates de différentes constructions.

Une politique qui ne tardera pas à provoquer une autre course à l’armement avec le voisin marocain déjà entamée par l’achat des deux pays de plusieurs avions de chasse et de combat ainsi que d’équipements pour l’armée de terre.

uz
SIWEL 302015 JAN 11

Partager ceci...