CONTRIBUTION (SIWEL) — Ravah Arkam, militant souverainiste kabyle résidant en Amérique du nord, exhorte, dans sa contribution ci-dessous, les intelligences kabyles à s’unir autour de l’idéal d’une Kabylie forte et digne de sa grandeur.

 

Exhorter à rassembler et à réunir tous les hommes et les femmes pris de l’idéal d’une Kabylie forte, prospère et digne de sa grandeur ; Il n’y a pas de force d’une Kabylie puissante et d’un peuple libre et prospère sans union.

La peur est humaine, mais les êtres humains ont appris à surmonter leurs peurs. Les êtres humains peuvent battre la peur et repousser la menace qui provoque la peur quand ils sont unis. Il y a des actes qui dépassent la parole. Il reste cependant plusieurs défis à relever pour bâtir la Kabylie de nos rêves. En être conscient est nécessaire pour ne pas, face aux difficultés, ou à la lenteur du changement souhaité, succomber à la tentation du découragement.

Aujourd’hui, l’inconduite politique, à l’irresponsabilité, et aux mentalités inciviques qui ont été modelées par des rapports sociaux d’une vie politique au risque que notre nation soit exposé à une disparition pure et simple. Il est temps de reprendre la force, la ténacité, la foi pour redonner à la jeunesse kabyle confiance en son avenir, pour restaurer la confiance et retrouver l’espérance, pour traduire en actes ce plan qui a pour ambition : de mettre fin de manière responsable à la division de notre nation.

Enfin ayant occulté des faiblesses et insuffisances qu’il faut corriger, pour atteindre l’objectif ultime de nos efforts collectifs; celui d’un destin et d’un indice de satisfaction, de l’avenir de notre peuple pour une Kabylie libre et laïque en constante amélioration.

Ravah Arkam
SIWEL 051301 DEC

Partager ceci...