La Coordination MAK-Anavad At Yettura dénonce
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION AT YETTURA

 

IFERHUNEN (SIWEL) — Suite à la décision inique du commis de l’administration coloniale algérienne (le chef de la daïra d’Iferhounene)  d’interdire la conférence du physicien kabyle et candidat au prix Nobel  de la physique,  en l’occurrence Mas  Madjid Boutemeur, la Coordination du MAK-Anavad d’At Yettura dénonce énergiquement cet acte ignoble touchant l’intégrité territoriale et  à  la souveraineté de nos Aarchs (Confédération ancestrale kabyle, ndlr).

Ajoutant cet agissement au répertoire répressif de l’Algérie coloniale en Kabylie (récemment encore,   Aokas, Timazart…), ce pouvoir assassin montre une fois de plus qu’il est à cheval et fidèle à sa feuille de route visant à discriminer et disqualifier nos hommes intègres (Rachid At Ali Uqasi, Reda Amrani), en désinformant et désorientant l’opinion kabyle de sa trajectoire évidente et naturelle qui n’aspire qu’à la liberté de la Kabylie et assimiler de force le citoyen kabyle à la doctrine arabo-islamique en encourageant, finançant et appuyant leurs pratiques amensalistes notamment leurs sorties en publique.

N’est-il pas une devise pour les pays progressistes dont se prévaut le futur Etat Kabyle que d’éduquer leurs sociétés à travers des conférences débats sur le savoir et la science ?

N’est-il pas une honte toute bue pour le pouvoir d’Alger d’interdire cette conférence qui  à pour thème la « PHYSIQUE ET LA PHILOSHOPHIE » ?  À  moins que dans le dictionnaire de ce pouvoir criminel, le mot physique est synonyme de Kabylie et le mot philosophie est synonyme d’indépendance, le justificatif est vain.

Par le biais de ce communiqué, nous interpellons la société civile kabyle à ne pas abdiquer devant cette compagne de dépersonnalisation de notre chère Kabylie qui s’est tant laissée se déposséder de son immuable système sociétal multiséculaire pour que les autres, ses ennemis, prospèrent.

SIWEL 051109 Sep 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire