CONVOCATION DES MILITANTS KABYLES PAR LA JUSTICE ALGÉRIENNE À VGAYET — DÉCLARATION DES AVOCATS KADER HOUALI ET SOUFIANE DEKKAL

VGAYET (SIWEL) —  Les deux avocats au barreau de Tizi Wezzu Me Kadder HOUALI et Me Soufiane DEKKAL expriment leur soutien et leur solidarité avec les militant kabyles et dénoncent cet acharnement judicaire.

Demain, 31 décembre 2020, neuf citoyens de la wilaya de Bougie, comparaîtront devant la section pénale près le tribunal de la même ville, pour « atteinte à l’unité nationale » et « incitation à attroupement non armé ». Les faits remontent au 10 décembre 2016, lors d’un rassemblement de soutien organisé à feu Dr Kamel Eddine Fekhar et Slimane Bouhafs, détenus à l’époque pour des chefs d’inculpation surréalistes. Le rassemblement était organisé à la place Said Mekbel à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme.

Rappelons que le droit de manifester est garanti par la constitution en vigueur et le droit international, ce énième procès de la honte, ne ferait que pointer un clou dans le cercueil d’une justice en pétrification avancée. Aussi, nous dénonçons, en tant qu’avocats de la défense, cet acharnement judiciaire contre des citoyens, pendant que les gros bonnets du régime contre lesquels la justice avait émis des mandats d’arrêt avec des condamnations lourdes, étaient réhabilités avec les honneurs de la république.

À bas la répression !
Maître Kader Houali
Maître Dekkal Soufiane
Avocats au barreau de Tizi Wezzu

SIWEL 302300 DEC 20

Partager ceci...