Compte rendu de la réunion de la Fédération France-Centre du MAK-Anavad en présence du Président
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE

MAK-ANAVAD


FÉDÉRATION FRANCE-CENTRE

COMMUNIQUE

Dans le cadre de ses activités organiques régulières, la Coordination France-centre du MAK-Anavad a tenu une réunion ce Dimanche 02 juillet 2017 pour faire le bilan des dernières actions, notamment celle liée à la journée de la nation kabyle qui a rassemblé à Bruxelles, plusieurs centaines de personnes venues de France et de toute l’Europe.

Cette démonstration devant les institutions internationales telles la commission et le parlement européens, la Cour Européenne des droits de l’homme, l’OTAN et le Bureau de l’ONU… devait porter le message de la revendication d’indépendance de la Kabylie et sensibiliser leurs représentants aux violations des droits humains du peuple kabyle par le pouvoir colonial algérien.

Cette réunion a reçu la visite de Mas Ferhat Mehenni, Aselway n Unavad Aqvayli Uɛḍil, qui a eu un accueil chaleureux et fraternel de la part de la base militante.

La réunion a été ouverte par une prise de parole du Président de la fédération. M. Mohand Beloucif dans laquelle il a rappelé les événements d’actualité, en particulier l’arrestation de l’ambassadeur Kabyle en Afrique du Sud mas Yuva N Tala Hemmu par la police coloniale. Un acte illégal des autorités algériennes en violation totale des conventions de Vienne. Cet incident diplomatique a naturellement suscité une vive réaction de condamnation du Président de l’Anavad qui n’admet ni l’arrestation du diplomate ni le fait que celle-ci fasse suite à une délation par de pseudos militants. Cela déclencha une série d’attaques graves et sans précédent de la part d’une clique embusquée depuis octobre dernier et tirant à vue sur tout ce qui bouge au MAK-Anavad et contre l’institution présidentielle.
Pour elle, cette énième humiliation et provocation de la Kabylie n’a visiblement ni ému, ni provoqué d’indignation de la part de ses membres.

Ensuite ce fut au tour de Mas Aselway de prononcer son allocution avec le ton fraternel et solennel qu’on lui connaît à des étapes et circonstances charnières de notre combat pacifique pour l’indépendance de la Kabylie.
Mas Ferhat Mehenni a tenu à rassurer les militantes et militants avec un regard lucide sur la situation sans aucune ambiguïté sur le maintien du Cap de l’indépendance en qualifiant l’agitation déclenchée par les militants de Facebook de tempête dans un verre d’eau. « Ur yeqris uyeddid, ur nghilen waman » a-t-il martelé.

Il avait tenu également à rappeler la poursuite de la restructuration du mouvement pour permettre l’émergence de nouvelles compétences. Tout cela autour des principes de sérieux, discrétion, discipline et de respect de l’autorité. Car la discipline est une exigence pour la réussite de notre combat et c’est aussi la marque des grands peuples civilisés.
Enfin, Mas Aselway a renouvelé sa disponibilité et son ouverture au dialogue et à la fraternité avec tous les Kabyles soucieux de l’indépendance de notre peuple sur sa terre ancestrale.
À la fin de son allocution, le Président avait salué fraternellement l’assistance avec ces mots « Tanemmirt nwen, ğğigh awen talwit « . Merci et bonne continuation.

S’en est suivi des débats riches et fructueux autour de la situation politique de notre lutte, des projets et perspectives notamment d’ici le mois de septembre.
En conclusion, la Fédération centre à tenu a réitérer son soutien et sa confiance en Mas Ferhat Mehenni président de l’Anavad pour la conduite du combat de libération comme seule autorité légitime en exercice issue du troisième congrès du MAK jusqu’aux prochaines élections.

Nous invitons par la même occasions les autres Coordinations à aller dans le bon sens et nous emboîter le pas.

Vive le peuple kabyle
Vive la KABYLIE Indépendante
Gloire à nos martyrs.

Muhend beloucif,
Président de la Fédération France-Centre du MAK-Anavad
SIWEL 041119 Jul 17 UTC

Partager ceci...