Communiqué de l’Anavad : Le combat pour l’indépendance de la Kabylie ne saurait être une tribune pour les mercenaires en quête de nouveaux maîtres !

Nous avons pris la peine de répondre à une provocation de ce sinistre personnage qu’est Mohamed Sifaoui, juste pour dénoncer ce qui apparaît clairement comme une nouvelle mission pour lui afin de se relancer sur le dos des indépendantistes kabyles. Nous n’allons pas alimenter sa polémique ni tomber dans la bassesse et la surenchère des insultes, encore moins lui donner une tribune pour déverser son fiel.

Nous sommes dans un processus d’édification d’un pays et d’une nation. Nous savons d’où nous venons, nous savons où nous allons et nous avons fait le choix de nous appuyer sur la légitimité historique de notre lutte et la légalité internationale pour faire aboutir notre combat sur le terrain de manière pacifique et civilisée.

Nous laissons donc cet appendice des services algériens à ses élucubrations et nous poursuivons notre chemin sans fermer la porte à ceux qui choisissent le terrain des idées et non l’insulte, les propos orduriers et mensongers.

Enfin, nous nous réservons le droit de porter plainte devant les juridictions compétentes pour propos diffamatoires et incitation à la haine et à la violence.

Aksel Amezyan
Porte-parole de la présidence de l’Anavad
Exil, le 25/04/2020

SIWEL 251345 AVR 20

Partager ceci...