Agenda

La communauté kabyle d’Ottawa-Gatineau rend hommage à Dihya Lwiz ce 16 juillet

OTTAWA (SIWEL) — Un collectif de citoyens de la communauté kabyle d’Ottawa-Gatineau souhaite rendre hommage à Dihya Lwiz à travers un rassemblement de recueillement en sa mémoire

Dihya Lwiz, de son vrai nom Louiza Aouzellag, a rendu l’âme ce 30 juin 2017 à l’âge de 32 ans. C’est une femme de lettres, une doctorante en économie qui a été victime de la maladie du cancer. D’expression trilingue (Tamazight, Arabe, Français), la jeune romancière a plusieurs oeuvres à son actif. Son dernier roman écrit en Tamazight est intitulé « Ger igenni d tmurt » a été récompensé du prix Mohamed Dib 2016.
Ses œuvres sont inspirées principalement par le malheur qui ronge notre société. Elle dit dans l’une de ses interviews: c’est la souffrance humaine qui m’inspire. Je ne peux vraiment pas écrire quelque chose de joyeux. Ses oeuvres portent sur la Kabylie et la Kabylité. Elle se focalise dans ses écrits sur la question de l’identité (personnelle et collective), des problèmes de la société notamment ceux qui concernent directement la situation de la femme dans la société kabyle et algérienne.
La communauté kabyle à Ottawa-Gatineau tient à rendre un hommage à la jeune femme, à la romancière et à la doctorante qu’elle a été durant sa courte vie.

Le programme de la rencontre :

Témoignages
Poèmes
Musique
Lecture de textes en hommage à la défunte

Nous vous invitons à être des nôtres ce dimanche, 16 juillet 2017, à partir de 16h au Lac Leamy (entrée: boulevard Fournier), Gatineau.

NB: Nous vous suggérons de ramener vos chaises.

Un collectif de citoyens de la communauté kabyle d’Ottawa-Gatineau


SIWEL 151100 Jul 17 UTC

Partager ceci...
La communauté kabyle d’Ottawa-Gatineau rend hommage à Dihya Lwiz ce 16 juillet
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut