IΣEZZUGEN (SIWEL) — Un véritable climat de guerre règne ce matin à IΣezzugen (Azazga) : Ville morte, rues occupées par les CRS et pas moins de 06 camions de CRS garés rien que sur la place de la Gendarmerie … rasée en 2001! tel est le résultat du forcing de l’Etat algérien qui tente d’imposer à une population des élus incompétents, corrompus et indésirable par la population. Une délégation du MAK conduite par son président, M. Ait Chebib est en route pour se rendre sur les lieux pour s’enquérir de la situation qui y prévaut.

 

Notons par ailleurs que les membres de la coordination des villages ont appelés à des manifestations quotidienne contre ce forcing " à la matraque". Hier mercredi, quinze (15) manifestants ont été arrêtés par la police algérienne.

Certains membres de la coordination des Villages ont même reçu des visites musclées à leur domicile.

Comme à son habitude, l’Etat algérien recourt à la force pour imposer sa mafia mais la population d’IΣezzugen organise chaque jour des rassemblement de protestation, depuis dimanche dernier, après que le Maire et ses élus aient été installés de force dans les locaux de la mairie par des brigades anti-émeutes de la police algérienne.

zp,
SIWEL 191055 MARS 15

Partager ceci...