CHORFA (SIWEL) – Les manifestants qui s’opposent aux élections présidentielles algériennes ont brulé les urnes à Chorfa dans le département de Bouira. En guise de représailles et de châtiment, les gendarmes algériens ont incendié le dortoir du lycée  » Aliane Hmimi ». Des dizaines de lycéens seront privés d’internat à la veille de l’examen du BAC.
Les service de « sécurité » algériens se comportent en force d’occupation en Kabylie. Vivement l’autodétermination du peuple kabyle.

 

Partager ceci...