Catalogne : le copier-coller demandé par l’Espagne à ses partenaires de l’UE

BRUXELLES (SIWEL) — Le journaliste allemand Markus Preiß, correspondant à Bruxelles de la chaîne de télévision publique allemande ARD, a révélé la note du gouvernement espagnol destinée aux Etats membres de l’Union européenne décrivant les éléments de langage à employer dans leur réaction officielle suite à la proclamation de l’indépendance de la Catalogne. Et certains états souverains et des institutions sérieuses se sont juste contentés de faire un copier-coller…

La note que le gouvernement de Mariano Rajoy a envoyé aux gouvernements européens, pour être considérée comme une position par les différents gouvernements européens en soutien au gouvernement espagnol sur la Catalogne, a ainsi été notamment reprise presque mot à mot par plusieurs chancelleries occidentales dont le gouvernement portugais ainsi que le président du Parlement européen :

Antonio Tajani, l’actuel président du Parlement européen, et membre fondateur de Forza Italia, semble avoir utilisé le rhétorique du gouvernement espagnol dans sa déclaration :

 

La position prise par le Portugal suit le scénario établi par l’Espagne, puisque le Premier ministre portugais a tout simplement copié-collé la note préparée par le gouvernement de Mariano Rajoy :

A noter que dans sa note, Madrid avance que la déclaration unilatérale d’indépendance a été votée « sans la présence de l’opposition » alors que les députés de l’opposition étaient bien présents lors des débats au Parlement catalan et qu’ils n’avaient quitté l’enceinte qu’au moment du vote.

wbw
SIWEL 292026 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire