Le Barça condamne l’arrestation des dirigeants indépendantistes catalans

BARCELONE (SIWEL) — Suite à l’arrestation d’une douzaine de membres du gouvernement régional de la Catalogne, déterminé à organiser un référendum d’autodétermination, que les autorités espagnoles essayent d’empêcher,  l’emblématique club de football  FC Barcelone a publié ce mercredi un communiqué sur son compte Tweeter, dans lequel il a condamné cet acte.

« Après les faits survenus ces derniers jours, et en particulier aujourd’hui, en lien avec la situation politique de la Catalogne, le FC Barcelone, fidèle à son engagement historique en faveur de la défense du pays, de la démocratie, de la liberté d’expression et du droit à décider, condamne toute action susceptible d’empêcher le plein exercice de ces droits », lit-on dans le communiqué du club publié en anglais. 

Ajoutant que « En ce sens, le FC Barcelone manifeste publiquement son soutien à toutes les personnes, structures et institutions qui travaillent pour garantir ces droits ». Le club dit en outre dans son communiqué «vouloir respecter la volonté de la majorité du peuple de Catalogne »

Ainsi, après les manifestations organisées par le peuple catalan, pour exprimer leur volonté d’organiser ce référendum pour l’indépendance de leur pays et pour protester contre l’arrestation de plusieurs membres du gouvernement régional, vient la prise de position du Barça qui devient publique.

Pour rappel, le Barça qui est étroitement lié au sentiment nationaliste catalan, s’était proclamé auparavant, en octobre 2014 pendant le mandat de l’actuel président Josep Maria Bartomeu, en faveur du «droit à décider de l’avenir de la région». En mai dernier, le club catalan, a même adhéré au «pacte national pour le référendum», lancé dans le but de négocier avec le gouvernement central la tenue d’un tel vote.

anb
SIWEL 212040 Sep 17 UTC

Partager ceci...