AZAZGA (SIWEL) — Les villageois d’Ath Vouadha, dans la commune d’Azazga, ont procédé dimanche matin à la fermeture du siège de la mairie.

 

Ils ont demandé la prise en charge « immédiate » d’une route du village qui se trouve dans un état de délabrement depuis plusieurs années.

Le recours à la protestation est devenu un nouveau procédé en Kabylie, face à l’absence de communication et de prise en charge réelle des problèmes des citoyens.

tt
SIWEL 111750 SEPT 11

Partager ceci...