AT MZAB (SIWEL) — L’association Izmulen pour les droits des At-Mzab vient de nous transmettre un message indiquant que trois détenus politiques à la prison de Ménéa viennent d’être élargis ce jeudi soir du fait de leur grand âge, tout en rappelant que près de 170 autres détenus politiques du peuple d’At Mzab, dont le Dr. Kamel Eddine Fekhar croupissent depuis plus de 17 mois dans les geôles algériennes sans jugement

 

Il s’agit de MM. Belaadis Belhadj (73 ans), Badjelmane Mohammed (71 ans) et Bousnane Brahim (70 ans).
Tous trois faisaient partie des 21 Mzabs arrêtés arbitrairement à Tagherdayt le 24 novembre 2016 par la police coloniale algérienne.

Izmulen rappelle la situation préoccupante de Mas Bousnane qui est gravement malade, comme nous l’avons rapporté hier.

SIWEL 222305 DEC 16

Partager ceci...