Communiqués

Appel à l’aide d’urgence internationale en faveur de la Kabylie

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE

 

APPEL A L’AIDE D’URGENCE INTERNATIONALE  EN FAVEUR DE LA KABYLIE

 

A Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU

Au Conseil de Sécurité de l’ONU,

A l’Union Européenne, l’Union Africaine,

 

Cet appel est un SOS

La Kabylie est en feu depuis le 07/07/2017. Elle a déjà enregistré des morts, des centaines de maisons brûlées, plus d’un million d’oliviers réduits en cendres et quelques dizaines de milliers d’hectares ravagés par les flammes. L’air est irrespirable, les températures sont celles d’un enfer et l’eau des barrages kabyles est acheminée ailleurs pendant que la Kabylie, démunie de moyens pour faire face à la fournaise, meurt de soif.

Malgré cette calamité l’Etat algérien ne mobilise aucun moyen pour faire face à la situation ; ni pour combattre les incendies ni pour venir en aide aux sinistrés.

Tout le monde sait en Kabylie que ce sont les militaires algériens qui, comme chaque été depuis 2004, se transforment en pyromanes sur ordre d’Alger.

La passivité du pouvoir colonial algérien devant cette catastrophe écologique et humaine, conjuguée au fait que les départs des feux, limités au seul territoire kabyle, y soient coordonnés, à la minute près,  fait penser que, si le pouvoir algérien n’en serait pas le commanditaire, il en est au moins complice. C’est une autre forme de génocide qu’il est en train de réaliser.

Pour ne pas lancer d’accusations gratuites contre l’Algérie, l’Anavad demande la mise sur pied d’une Commission d’enquête internationale pour identifier les auteurs de ces incontrôlables incendies et leurs donneurs d’ordres.

En attendant, la situation est gravissime et nécessite la mobilisation de gros moyens pour éteindre les feux et soulager les sinistrés.

C’est à cet effet que l’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle en exil) lance un appel à tous les pays pour débloquer une aide d’urgence qui sera confiée à un organisme ad hoc, sous les auspices des Nations Unies.

Nous aurons à reconstruire les maisons détruites et à replanter 5 à 10 millions d’oliviers pour réparer la nature.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle se tient à la disposition de chaque pays indigné par l’abandon de la Kabylie à son sort par l’Etat algérien qui non seulement ne remplit plus ses obligations internationales vis-à-vis de ses citoyens, mais pire, les livre au feu et à la mort. Il est prêt à apporter toute sa collaboration à la gestion de la catastrophe en cours.

Dans l’attente de votre intervention que nous espérons immédiate en Kabylie, veuillez entendre le cri de détresse d’un peuple désarmé, démocrate, pacifique et très humain, en guise de salutations solennelles.

Exil le 14/07/2017

Ferhat Mehenni, président de l’Anavad

 

SIWEL 150833 Jul 17 UTC

Partager ceci...
Appel à l’aide d’urgence internationale en faveur de la Kabylie
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut