DIASPORA (SIWEL) — C’est bien connu, les Kabyles honorent leurs causes en donnant pour prénom à leurs enfants ce qui fait symbole d’honneur chez eux.

 

Voici donc, pour marquer la haute symbolique du drapeau kabyle un nouveau-né prénommé Anay, le nom du drapeau kabyle.

Bienvenue à Anay Maalem qui dort, ici en photo, avec le drapeau kabyle au dessus de son berceau. Prompt rétablissement à sa mère et félicitations aux heureux parents.

am,
SIWEL 111533 DEC 15

Partager ceci...