EXIL (SIWEL) — Le président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, a procédé, ce samedi 10 décembre 2016, à la signature de trois Conventions régissant les Relations diplomatiques et les Traités internationaux, devant une assistance nombreuse et plusieurs médias. Cet acte donne le coup d’envoi aux nominations de représentants diplomatiques kabyles à travers le monde. Ci-dessous la déclaration du Président de l’Anavad.

 

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
DECLARATION DU PRESIDENT DE L’ANAVAD

APRES LA SIGNATURE DES CONVENTIONS DE VIENNE ET DES INSTRUMENTS DE LEUR EXECUTION

En cette journée symbolique de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, proclamée et adoptée au Palais de Chaillot (Paris), le 10 décembre 1948 par les Nations Unies, je signe solennellement devant assistance et médias, au nom du MAK et de l’Anavad, les conventions de Vienne ; celle du 18/04/1961 réglementant les relations diplomatiques entre Etats, et celle du 23/05/1969, relative aux règles internationales régissant les Traités.

En tant que nation kabyle, nous ne posons pas encore le pied sur la lune, Armstrong s’en était chargé pour toute l’humanité en 1969, mais en procédant à cette cérémonie officielle, la Kabylie fait un pas vers le soleil des peuples accomplis.

Cet acte inaugural ne connaîtra plus jamais d’arrêt sur le plan institutionnel de la Kabylie. Quelle que soit la distance qui nous sépare de l’indépendance, un gouvernement kabyle continuera de nommer ambassadeurs et ambassadrices pour assurer représentation à son peuple à travers le monde.

Ce geste sonne le glas des Etats sans nation qui vont mourir, pour donner naissance aux vrais peuples aptes à bâtir des Etats-Nations viables, réinventant des relations internationales apaisées à travers des échanges multilatéraux bénéfiques.

En agissant de la sorte, en cultivant des valeurs de liberté, de paix et de respect scrupuleux des droits humains, la Kabylie trace le premier jalon de la reconfiguration du monde à venir.

Rationnelle, responsable, pacifique mais déterminée à défendre ses droits jusqu’au bout, la Kabylie innove dans la stratégie de reconquête de sa souveraineté. Les pays partageant ses valeurs universelles suivent avec beaucoup d’intérêt son combat hautement civilisé.

La Révolution kabyle est en marche. Rien ne l’arrêtera.

Vive la Kabylie indépendante
Vive le peuple kabyle.

Paris, le 10/12/2016
Signé : Mas Ferhat At Sɛid (MEHENNI)

Partager ceci...