PARIS (SIWEL) — Ameziane Kezzar et Mohand Lounaci, qui ont traduit en kabyle le chef-d’œuvre d’Étienne de La Boétie « De la servitude volontaire », seront les invités de Mohand Kacioui dans son émission « I neẓra mazal ad-nẓer » sur la chaîne Berbère TV ce jeudi à 20h

 

Ameziane Kezzar, originaire du village Maraghna, Illulen Umalu, est parolier, poète et écrivain. Dans « Aγyul n Ğanğis », il a adapté en kabyle de nombreux textes de Jacques Prévert, Franck Pavloff et Raymond Queneau et dans « Tuɣac d isefra », il a adapté en kabyle toute l’œuvre de Georges Brassens. Il écrit pour plusieurs artistes kabyles dont Idir, Cheikh Sidi Bémol, Zimu, Belaid Branis… Il est l’auteur de « La Fuite en avant » paru en 2001 aux éditions Paris-Méditerannée.

Mohand Lounici, est co-auteur avec Fadhma Amazit-Hamidchi du « Kabyle de Poche » et du « Kit de conversation kabyle » parus aux éditions Assimil.

Ensemble, ils ont fondé l’association « Mare Nostrum » (notre mer), qui veut mettre en avant l’Antiquité méditerranéenne car selon eux, les Amazighs ont le droit de revendiquer leur part de l’héritage gréco-latin.

Traduit en kabyle par Ameziane Kezzar et présenté par Mohand Lounaci, ils viennent d’achever la version kabyle du chef-d’œuvre traitant du rapport « domination-servitude » de certains peuples, rédigé en 1549 à l’âge de 18 ans par Étienne de La Boétie et dont la première publication datait de 1574.

wbw
SIWEL 260532 FEV 15

Partager ceci...