ALGER (SIWEL) — La formation islamiste du Mouvement pour la société de la paix (membre de l’alliance gouvernementale) a averti lundi quant à la dimension prise par les réformes politiques initiées par le chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika.

 

Algérie : les islamistes avertissent et veulent un référendum sur les réformes de Bouteflika
Le MSP que préside Aboudjara Soltani a critiqué la « minimisation » des réformes qualifiées d’« occasion historique » pour le changement.

Dans un communiqué rendu public, le bureau exécutif du MSP réuni pour examiner le sujet, a exprimé ses regrets s’agissant de la tournure prise par l’initiative de Bouteflika.

« Le bureau exécutif regrette la direction prise par ses réformes et renouvelle son appel au premier magistrat du pays (Bouteflika Ndlr) pour sauver son initiative et prendre ses responsabilités en la soumettant à un référendum. » a-t-il indiqué.

Les islamistes en Algérie espèrent rééditer les succès électoraux enregistrés dans les pays d’Afrique du Nord par ce courant politique.

uz
SIWEL 041755 DEC 11

Partager ceci...