Chronique

Algérie – Kabylie : vers une double nationalité pour chasser les appréhensions de tout genre ?

CHRONIQUE (SIWEL) — Il est un point, d’une sensibilité intense et d’une importance capitale, susceptible de rapprocher les kabyles indépendantistes, les kabyles algérianistes, voire les kabyles de service et tout autre kabyle soumis aux ténèbres et à l’obscurantisme.

Aucune de ces catégories de personnes n’a jusqu’ici inventé le fil à couper le beurre. Soit !

Dans la vie et l’histoire de tout peuple, il y a eu des précédents, à tout le moins, vérifiables.

Cette dernière remarque nous indiquera, si besoin est, l’itinéraire que les acteurs politiques kabyles emprunteront  tous vers un nouveau grand rendez-vous avec l’histoire dans la sérénité et la clairvoyance. Tous les réfractaires à la lumière, tous les anti-indépendantistes sont invités à bien réfléchir et analyser, en profondeur, la suite et surtout l’idée du concept qui leur est proposé à travers ces quelques petites lignes.

Qui que vous soyez, où que vous puissiez vous trouver, kabyles vous êtes, kabyles vous le resterez. Si vous veniez à être atteints de la maladie d’Alzheimer, ne vous formalisez pas, les autres Algériens se chargeront de vous le rappeler ; car ils vous aiment comme le loup aime l’agneau !

Le sujet proposé tentera de trancher avec la tradition des pour et des contre. De prime abord, je reconnais sa délicatesse et son invraisemblance, si tant est qu’il soit aussi complexe que cela. Certains d’entre vous, aussi nombreux soient-ils, pensent qu’il est « hors de question de céder un pouce de ce territoire pour lequel nos aînés (ées) se sont sacrifiés (ées) ». Cette vue est d’une légitimité incontestable. Nous vous le concédons. Vous vous dites, certainement, que dans le cas où la Kabylie venait à recouvrer sa souveraineté  (TANAYA), nos privilèges et nos conforts fonderaient comme neige au soleil.

De toutes ces craintes, en vérité, il n’en est rien. La raison absolue, pour laquelle elles ne sont pas justifiées, demeure dans le fait indéniable qu’avant même la proclamation officielle de l’indépendance de notre pays kabyle, nos négociateurs vont STATUER sur la double, voire la triple nationalité de toute et de tout kabyle qui le souhaiterait.

Les négociations seront conduites avec la plus grande fermeté, aussi bien avec les autorités algériennes, françaises ou autres.

Tous vos acquis, retraites et diverses pensions, seront maintenus, et vous aurez deux pays, voire plus, pour le prix d’un !

Sortons de notre frilosité, de notre  frustration, de l’impasse cauchemardesque dans laquelle nous avons été traînés, de nos réflexes dévastateurs…Etc. dialoguons, discutons, dissertons quel que soit notre bord politique, et soyez rassurés (ées) vous les indécis (es) que notre avenir commun n’en sera que MEILLEUR.

Ensemble nous sommes en mesure d’accomplir des miracles.

Aruy A-T
SIWEL 141107 Aug 17 UTC

Partager ceci...
Algérie – Kabylie : vers une double nationalité pour chasser les appréhensions de tout genre ?
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut