Sélectionner une page

TUVIRETT (SIWEL) — Après la réussite de la marche organisée ce mardi par les étudiants de l’université Akli Muhend Ulhadj de Tuvirett et qui a drainé plus de 50 000 marcheurs, en réponse à la répression dont ils étaient victimes hier par la police coloniale algérienne.

De retour au centre universitaire, les étudiants Kabyles ont été accueillis par une banderole géante à l’effigie du dictateur Boumediène « Bourreau des Kabyles » pendant les années 1970, accrochée par les islamistes de la mouvance UGEL pour provoquer les étudiants Kabyles.

La réaction des manifestants Kabyles était très rapide, ils ont aussitôt brûlé la banderole, et c’est à ce moment que plusieurs voyous préparés pour la circonstance, venus de l’extérieur ont attaqué avec les étudiants islamistes à l’arme blanche (couteaux, sabres, barres de fer, cocktails molotov ) les étudiantes et étudiants pacifiques kabyles désarmés, sous l’oeil complice des forces de police et des agents de sécurité.

D’après des témoins sur place, on dénombre plusieurs blessés graves.

Nous y reviendrons avec de plus amples détails.

La Rédaction
SIWEL 121701 Dec 17 UTC

Partager ceci...