Alerte levée : le militant kabyle relâché par la police coloniale algérienne

KABYLIE (SIWEL) — Le militant souverainiste kabyle, Samit Aqvayli, arrêté ce vendredi soir à Tizi Wezzu après avoir brandi le drapeau kabyle au stade du 1er Novembre, vient d’être relâché.

La police coloniale algérienne l’avait transféré au commissariat de Draâ Lmizan où il a subi un interrogatoire d’une heure sur notamment la coordination locale du MAK-Anavad de Tizi-Ghennif.

Le drapeau kabyle lui a été confisqué

gi/wbw
SIWEL 152050 Dec 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire