ALERTE (SIWEL) — Le militant souverainiste kabyle Ravah Berradj est entre les mains de la police coloniale depuis ce matin à 10h. Mas Ravah Berradj a été interpellé à Boudouaou (Boumerdes) et n’a donné aucun signe depuis et on ne sait pas dans quel commissariat il se trouve.

 

C’est la présidente de la Coordination régionale Ouest du MAK-Anavad, Massa Rachida Ider, qui est également la femme de Ravah Berradj, qui nous a alerté de la séquestration de son mari par les autorités algériennes. C’est en se rendant à son travail que Ravah Berradj a été interpellé ce matin nous a appris, inquiète, Rachida Ider.

A signaler que c’est au moins la 4e fois que Ravah Berradj a eu à subir un long interrogatoire dans les commissariats coloniaux algériens depuis que sa femme, Rachida Ider, est devenue la responsable du MAK-Anavad dans la région de Tizi Wezzu et Boumerdes.

Mise à jour :

Mas Ravah Berradj a été relâché. vers 17h30, soit 7h30 après son arrestation.

Nous y reviendrons sur cet acharnement de la police coloniale sur Ravah Berradj.

nbb
SIWEL

Partager ceci...