TIZI WEZZU (SIWEL) — Des parents ont tenu à dénoncer le manque de moyens des plus élémentaires au niveau du service des urgences pédiatriques du CHU de la ville des genêts.

 

Même l’otoscope, instrument médical servant à diagnostiquer d’éventuelles otites inventé en 1834, fait défaut.
Et certains ne manquent pas d’imagination, quant en lieu et place d’une lampe-stylo, il eu fallu le flash d’un smartphone à un médecin résident pour ausculter la gorge d’un nourrisson, se pose là évidemment la question de l’hygiène.

Et pendant ce temps, alors qu’il se fait soigner en France, le président algérien est en voie de réaliser à Alger son projet de plus grande mosquée du monde

wbw
SIWEL 082107 FEV 15

Partager ceci...