TIZI WEZZU (SIWEL) — Le ministre kabyle des Institutions et de la Sécurité, mas Ahmed Haddag, a été arrêté par la police coloniale à Tizi-Ouzou, aujourd’hui, 06 décembre, en début d’après midi. Nous venons d’apprendre qu’il se trouve actuellement au commissariat central de Tizi-Ouzou.

 

Des dizaines de militants sont actuellement sur place. notre correspondant nous a appris que plusieurs véhicules de la BRI sont arrivés et sont stationnés à l’entrée du commissariat.

La police a également envahi l’université de Tizi-Ouzou pour empêcher les militants de se rendre au commissariat de Tizi-Ouzou.
Ceux, parmi les militants, qui ont réussi à quitter l’université ont dû se rendre au commissariat séparément et ont été suivis par la police algérienne.

Néanmoins, des dizaines d’autres militants, dont ceux d’At Zellal, nous ont informé qu’ils sont en route pour rejoindre le commissariat.

Une délégation de militants, dont Rachida Ider, Kamira Nait Sid, Jugurta Louerguioui, sont actuellement au sein du commissariat pour demander des nouvelles du ministre kabyle.

nbb
SIWEL 061607 DEC 16

Partager ceci...