Alerte : agression et arrestation d’une vingtaine de militantes et de militants à Tizi Wezzu

TIZI WEZZU (SIWEL) — Une vingtaine de militants du MAK-Anavad, pour la plupart des étudiants, ont été arrêtés vers 23h30  face à la mairie de Tizi Wezzu, moins d’une heure après le début d’une campagne d’affichage pour la Journée de la nation kabyle menée par une 40aine de militants.

Tasedda, Nina, Youcef Baggio, Massnsen Aylimas et plusieurs autres militants sont actuellement entre les mains de la police coloniale qui les a conduits au commissariat central de Tizi Wezzu.

[23:40 heure locale]  Nous apprenons que la police algérienne a violenté plusieurs militants au moment de l’arrestation. Des coups de matraques et des coups de pieds ont plu sur ces étudiants rattachés à la Coordination universitaire MAK-Anavad de Tizi Wezzu alors qu’ils chantaient des chansons de Lounes Matoub et des slogans en faveur de l’indépendance de la Kabylie. Les militants qui ont pu s’en échapper nous ont parlé d’une violence inouïe : « ils ne sont pas venus nous arrêter mais pour nous tabasser ». Plusieurs citoyens qui ne sont pas du MAK-Anavad et qui se trouvaient dans les alentours ont été également violentés.

[23:50 heure locale] Vidéo filmée juste avant l’arrestation.

Gepostet von Siwel – Agence kabyle d'information am Montag, 12. Juni 2017

[00:00 heure locale] 5 militants non arrêtés sont actuellement encerclés par la BRI. Ils risquent d’être embarqués à leur tour à tout moment.

[00:10 heure locale] 3 militantes sont actuellement poursuivies par la police afin de les arrêter.

[00:15 heure locale] Les 3 militantes ont été arrêtées.

[00:20 heure locale] En tout, ils sont une trentaine de militants à avoir été arrêtés, dont 10 filles. Ils ont été conduits dans différents commissariats coloniaux de la ville.

[00:30 heure locale] Des citoyens de Tizi Wezzu, témoins des faits, tentent de se mobiliser pour aller au Commissariat central.

[01:00 heure locale] Les militants arrêtés sont toujours au commissariat central de Tizi Wezzu. Un début de rassemblement s’organise actuellement.

[02:00 heure locale] Les militants arrêtés sont toujours au commissariat central. Aucun d’eux n’est libéré.

[03:00 heure locale] Les militants ne sont toujours pas libérés.

[04:00 heure locale] Les militants ne sont toujours pas libérés.

[08:30 heure locale] Tous les militants ont été libérés mais les téléphones de plusieurs d’entre eux ont été confisqués.

Ce fil sera mis à jour avec l’évolution de la situation sur place.

nbb
SIWEL 122244 Jun 17 UTC

Partager ceci...