Alerte à Tizi Γeniff : Mobilisation devant la brigade de gendarmerie coloniale

ALERTE (SIWEL) — Cinq militants du MAK de Tizi-Gheniff ont été convoqués hier dimanche 29 avril par la gendarmerie coloniale de la localité. En se présentant ce lundi matin 30 avril en fin de matinée à la brugade, ils y ont été lâchement séquestrés jusqu’à 15h locale et on leur a confisqué leurs papiers.

A l’heure où nous rédigeons cette alerte, les militants souverainistes kabyles du MAK et les citoyens de la région épris de justice se mobilisent pour un rassemblement devant la brigade de gendarmerie de Tizi-Gheniff pour exiger la restitution immédiate et sans condition des documents officiels des militants kabyles pacifiques, mettant ainsi en échec le chantage et le harcèlement de l’administration coloniale.

wbw
SIWEL 301600 AVR 18

Partager ceci...