BEJAIA (SIWEL) — Pour son premier concert depuis des années à Bejaia, le chantre de la poésie kabyle, Lounis Aït-Menguellat a fait, hier vendredi, un tabac au stade communal de la ville.

 

Aït-Menguellat fait un tabac à Bejaia
Ses admirateurs étaient venus de partout, et par milliers – l’on estime l’assistance à plus de 30.000 spectateurs, dont beaucoup de familles – pour écouter le virtuose de la chanson kabyle, et danser au rythme de ses douces mélodies, pendant plus de deux heures.

A noter qu’aucun incident n’a été signalé pendant le spectacle, même si le flux du public avait au début laissé les forces de sécurité, appelés en force à l’occasion, sur leurs gardes pour éviter d’éventuels débordements.

A signaler aussi que la présence annoncée par l’ex-animateur de l’ENTV, Djalal, du wali de Bejaia à ce gala a été longuement conspués par le public.

sd
SIWEL 261300 AOUT 11

Partager ceci...